Pour le Pan European Smaller Companies, c’est le processus qui fait tout

Les arguments en faveur des petites capitalisations sont bien connus : ces dernières affichent généralement un esprit d’entreprise plus marqué que leurs homologues de grande taille et se concentrent sur des niches spécifiques. Investir dans des sociétés de petite taille permet aux gérants de portefeuilles d’obtenir une exposition exclusive aux thèmes les plus attrayants du marché.

Le changement climatique pèsera sur la performance financière des banques

La crise climatique deviendra très prochainement un critère essentiel pour les investisseurs qui évaluent les institutions financières. Nos recherches montrent que de fortes disparités existent déjà entre les
leaders du secteur et ceux qui sont à la traîne.

Trouver l’équilibre délicat de la normalisation

Malgré une certaine nervosité estivale sur les marchés financiers, nous pensons que les gouvernements vont faire preuve de prudence dans la normalisation des politiques monétaires et que la croissance restera solide. Nous percevons encore des possibilités de hausse pour les actions, en particulier dans les secteurs cycliques, qui devraient profiter de la réouverture des économies.

Les vêtements de seconde main prendront le pas sur la « fast fashion »

Le gaspillage et l’empreinte carbone croissante de l’industrie de la mode en font l’une des plus polluantes au monde. Nous observons toutefois les prémices d’un changement structurel des habitudes d’achat de vêtements; les détaillants commencent à s’ouvrir à l’idée du recyclage et de la revente et les gouvernements mettent en place des initiatives pour soutenir cette évolution.

L’initiative européenne « Fit for 55 » met l’accent sur les résultats durables

EU

La commission européenne a dévoilé sa feuille de route quant aux changements requis afin d’atteindre les objectifs de réductions des émissions de carbones, -55% d’ici à 2030. Andrea et Natalia analysent les éléments clés de cette proposition.

Carburant durable pour l’aviation : paré au décollage

Alors que nous sommes à moins d’une décennie de l’échéance fixée pour atteindre la neutralité carbone, Andrea Carzana aborde la question du secteur de l’aviation, gros consommateur de pétrole et en constante hausse … L’avenir réside peut-être dans le développement des carburants durables pour l’aviation (dits SAF).

Indice Covid-19 : à quand le retour à la « normale » ?

people on shopping street

Comptant parmi les plus grandes puissances économiques mondiales, les Etats-Unis constituent un point de mire pour les investisseurs.

Pour nous, il est trop tôt pour se méfier des actions

Pensions Watch – November 2020

Après avoir affiché une surperformance de près de 30% par rapport au facteur « momentum » en novembre dernier, les actions « value » avaient perdu un tiers de leur avance début 2021.

Actions européennes : le plus gros du pessimisme est derrière nous

European equities: the peak of pessimism is behind us

Oui, il y a des raisons d’être optimistes pour 2021. Finie la reprise en « U », la lettre de l’année sera « V », comme « vaccin ». Notre scénario de base table sur un lancement de la vaccination en Europe début 2021, ce qui permettra aux entreprises et aux consommateurs de commencer à reprendre une activité normale. Et, même si les choses prennent du retard et que de nouveaux confinements sont annoncés, l’impact économique du Covid-19 devrait s’atténuer très nettement l’année prochaine.

Perspectives pour 2021 de William Davies – CIO EMEA : Certitudes et interrogations après une année tumultueuse

Trois principaux thèmes devraient dominer en 2021 : la mise au point d’un vaccin contre le Covid-19, la structure du pouvoir politique américain après les élections de novembre et le Brexit.