Global Sustainable Outcomes : actualités et points de vue T2 2021
Insights

Global Sustainable Outcomes : actualités et points de vue T2 2021

Une seule expression permet de synthétiser le deuxième trimestre : un monde divisé. En Amérique du Nord et en Europe, la reprise économique a été plus forte que prévu grâce au succès des campagnes de vaccination, qui a favorisé le déconfinement de l’activité. Le Royaume-Uni est sorti d’un hiver morose marqué par un confinement strict avec une folle envie de dépenser l’épargne accumulée et de profiter à nouveau de la vie. C’est la libération de cette demande refoulée qui soutient une reprise économique robuste dans les économies qui redémarrent une nouvelle fois. Le marché de l’emploi connaît lui aussi une embellie rapide.
Toutefois, la propagation du variant delta du coronavirus en Asie a donné lieu à des reconfinements dans cette région du monde car le déploiement des vaccins a été poussif – par exemple au Japon – et/ou car les gouvernements privilégient toujours une politique « zéro Covid ». De nouvelles pressions se sont ainsi exercées sur les économies asiatiques, demeurées à la traîne par rapport à l’Europe et l’Amérique du Nord.
En outre, le débat sur l’inflation a continué de faire rage au cours du trimestre en raison de la persistance de pénuries à l’échelle mondiale. De fait, la récente recrudescence de Covid-19 en Asie et les confinements qui ont suivi n’ont fait qu’accentuer les perturbations des chaînes d’approvisionnement, qui ont fait grimper les coûts de production et les prix de vente. Cette situation a créé quelques anomalies extrêmes sur les marchés mondiaux, par exemple sur le marché des véhicules d’occasion aux Etats-Unis, où les prix de certains modèles sont désormais supérieurs à ceux des véhicules neufs !
Mais à la différence du premier trimestre, les opérateurs de marché se sont montrés plus pessimistes à l’égard de l’économie face à la propagation du variant Delta, craignant que la vigueur de la demande s’essouffle vers la fin de l’année et que la forte inflation ne soit que temporaire. Par conséquent, le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans a renoué avec ses niveaux planchers et, sur les marchés actions, les valeurs de qualité ont retrouvé les faveurs des investisseurs, ce qui a permis à la stratégie de progresser de 8,4% sur le trimestre, surperformant ainsi son indice de référence MSCI ACWI de 0,9%.1
Au cours du trimestre, deux entreprises2 figurant dans notre portefeuille ont organisé des journées investisseurs au cours desquelles elles ont annoncé une accélération de leurs investissements dans la durabilité :
  • SGS, une société de services de contrôle, d’inspection et de certification a présenté sa vision pour 2023 en mettant l’accent sur les mégatendances qui stimulent la demande pour son offre, la poussant à tenir de plus en plus compte de la durabilité dans alignement stratégique. Après 2023, SGS espère que ses solutions liées à la durabilité généreront plus de 50% de son chiffre d’affaires, contre 45% en 2020, priorité étant clairement donnée au développement des services en matière de santé/ nutrition et d’environnement afin d’aider les clients à augmenter leur taux de conformité ESG.3
  • Orsted, le numéro un mondial du développement et de l’exploitation de parcs éoliens en mer, s’est fixé comme objectif de porter sa capacité de production installée d’électricité renouvelable à 50 GW d’ici 2030, en nette hausse par rapport à son objectif précédent de 30 GW fixé en 2018, sachant que sa capacité installée s’élève actuellement à 12 GW. L’entreprise manifeste ainsi sa grande confiance quant à son aptitude à décrocher de nouveaux contrats de production d’énergie renouvelable dans la décennie à venir.4

Outre la propagation du variant Delta à travers le monde, nous observons également une accélération du changement climatique, un constat sur
lequel nous reviendrons plus tard dans ce rapport. Un des enseignements de ce trimestre est que le monde se confronte à des problèmes de plus en plus importants. Nous pensons qu’en investissant dans les
entreprises qui apportent des solutions à ces problèmes, la stratégie sera bien positionnée pour obtenir une appréciation du capital de ses investisseurs au cours des dix prochaines années.

Faits marquants en matière d’engagement :

L’équipe Global RI a assisté à la conférence ESG d’Exane,5 dont le principal message a été que le souci de la durabilité est de plus en plus un facteur déterminant de la demande des clients en termes de produits et de solutions. Nous avons rencontré les dirigeants de plusieurs entreprises en portefeuille, notamment :
  • Croda, un fabricant de produits chimiques spécialisés, qui a indiqué que toutes ses divisions sont bien armées pour accroître leur part de marché étant donné leur orientation en faveur de résultats durables. Par exemple, sa division Soins personnels voit quelques-uns de ses principaux clients comme L’Oréal mettre de plus en plus l’accent sur les ingrédients propres et écologiques dans leurs produits de beauté. En insistant sur la durabilité dans tout son périmètre d’innovation relative aux produits et tous ses investissements, Croda ambitionne de réduire l’impact environnemental des consommateurs au travers des produits qu’ils utilisent et se conformer à la législation environnementale.
  • Sika, un fabricant de premier plan de produits chimiques destinés à la construction, a souligné un accroissement des considérations relatives à la durabilité dans le domaine du bâtiment et de la construction. L’entreprise pense que la prise en compte de la durabilité dans la construction devrait s’imposer au fil du temps à mesure que la législation environnementale se durcira et que la demande des clients augmentera.
  • Schneider Electric, qui fournit des solutions de gestion de l’énergie et d’automatisation industrielle, a également remarqué un plus grand souci du développement durable parmi les gouvernements, ses clients et les investisseurs. L’entreprise constate que les plans de relance adoptés dans l’UE et aux Etats-Unis sont toujours plus axés sur la transition énergétique, les infrastructures intelligentes et la digitalisation dans l’industrie, ce qui crée une demande structurelle pour ses solutions durables.
1 Columbia Threadneedle Investments, juin 2021.
2 Les références à des actions spécifiques ne sauraient être considérées comme une recommandation d’achat.
3 SGS, Ambitions 2030 en matière de développement durable, juillet 2021.
4 Orsted, Realising our full potential as a global green energy major, juin 2021.
5 Tous les faits marquants en matière d’engagement remontent à la 23e conférence des DG européens organisée par Exane BNP Paribas le 3 juin 2021.
L’Allemagne fait partie de ces nombreux pays à travers le monde à avoir souffert de conditions météorologiques extrêmes cet été. Source: iStock.

Focus sur les énergies renouvelables : La crise climatique devient réelle

Le camping où j’ai passé mes congés d’été a été balayé par le vent et des pluies diluviennes, qui ont inondé les tentes et les champs alentours. Dans ces conditions, il est difficile de nier la réalité du changement climatique. Ce phénomène se traduit entre autres par des précipitations plus fortes, mais aussi des sécheresses plus intenses, dont les exemples à travers le monde n’ont pas manqué ces derniers mois.
Les températures extrêmes recensées depuis le début de l’année sont exceptionnelles à tous égards, depuis la vague de chaleur record au Canada qui a vu le mercure grimper jusqu’à 49,6 °C1 jusqu’aux inondations catastrophiques de la vallée du Rhin en Europe2 et dans la province de Henan en Chine,3 en passant par les feux de forêt incontrôlables en Sibérie,4 en Californie,5 en Turquie6 et en Grèce.7 Les images de maisons, de routes et de ponts détruits retransmises dans les médias témoignent des conséquences physiques du changement climatique.

Figure 1 : Températures moyennes mondiales entre 1850 et 2020

Source : https://showyourstripes.info/ Chaque bande représente une année ; les bandes bleues correspondent aux années plus froides, les bandes rouges aux années plus chaudes.
Le réchauffement de la planète atteint désormais 1,1 °C mais les températures devraient devenir nettement plus élevées. La figure 1 illustre bien l’ampleur du réchauffement de la planète depuis l’ère pré-industrielle. On peut difficilement ne pas être d’accord avec ce tweet de Greta Thunberg : « Nous sommes au tout début d’une urgence climatique et écologique et les événements météorologiques extrêmes deviendront de plus en plus fréquents ».8
Nous constatons également les répercussions de cette multiplication des événements extrêmes (figure 2) sur les marchés financiers. Par exemple, les prix du café ont bondi à des niveaux observés pour la dernière fois en 20149 en raison de la sécheresse et des gelées les plus sévères de ces deux dernières décennies au Brésil, qui ont fait baisser les rendements. Les vagues de chaleur et la sécheresse survenues cet été de part et d’autre de la frontière entre les Etats-Unis et le Canada devraient également faire baisser les rendements agricoles tandis que les inondations dans le bastion de l’élevage porcin en Chine ont accentué le risque de maladies du cheptel. Par ailleurs, la vague de froid survenue en début d’année au Texas a coûté des millions de dollars à certaines compagnies d’électricité.10
On sait qu’afin de limiter le réchauffement à moins de 2 °C, il est primordial de réduire dès maintenant et massivement les émissions de gaz à effet de serre (GES), et il semble que le monde commence enfin à prendre conscience de l’urgence climatique.
En mai, l’agence internationale de l’énergie (AIE) a publié une feuille de route vers la neutralité carbone à l’horizon 2050.11 La neutralité carbone signifie un équilibre global entre les émissions produites et les émissions retirées de l’atmosphère terrestre. La principale conclusion du rapport de l’AIE est que cette transition énergétique suppose une transformation sans précédent des modes de production et de consommation de l’énergie au niveau mondial. Cette démarche nécessite le déploiement immédiat et massif de toutes les technologies d’énergies propres et d’efficacité énergétique, ainsi qu’un élan coordonné à l’échelle mondiale pour accélérer la découverte de nouvelles technologies dans les domaines des batteries, de l’hydrogène vert et du captage/stockage de carbone. Autre conclusion forte de ce rapport : il n’est pas nécessaire de réaliser de nouveaux projets pétroliers et gaziers pour satisfaire nos besoins futurs en énergie. En réalité, il faudrait cesser d’investir dans les énergies fossiles dès cette année pour atteindre la neutralité carbone.

Figure 2 : Des événements extrêmes de plus en plus fréquents

Source: https://www.metoffice.gov.uk/weather/climate/climate-and-extreme-weather
Dans ces conditions, rien d’étonnant à ce que la pression liée au changement climatique commence à s’accentuer sur les compagnies pétrolières et gazières, et ce non seulement de la part des autorités de réglementation mais aussi des investisseurs et des clients. En effet, plusieurs faits marquants à l’initiative d’investisseurs ont coïncidé avec la publication de ce rapport de l’AIE :
  • Aux Pays-Bas, la justice a ordonné à Shell de porter à 45% la réduction de ses émissions de CO2 d’ici 2030 (contre 20% à l’heure actuelle) par rapport à leur niveau de 2019.12
  • Aux Etats-Unis, Exxon est notoirement à la traîne des majors européennes dans son programme de décarbonation. Cependant, à la surprise générale, l’investisseur activiste Engine No. 1, dont la participation au capital s’élève à seulement 0,02%, a réussi à faire élire deux de ses candidats experts du climat au conseil d’administration d’Exxon avec le soutien public d’autres grands investisseurs.13
  • Chez Chevron, les actionnaires ont adopté une résolution en faveur de la réduction des émissions Scope 3 (celles engendrées par les clients de Chevron).14
Le message est clair : si l’industrie automobile et le secteur des services collectivités parviennent à mettre en oeuvre des plans de transition écologique, il n’y a pas de raison que les compagnies pétrolières et gazières ne puissent en faire de même, d’où la pression grandissante exercée en ce sens par les investisseurs et les pouvoirs publics commence en Europe comme aux Etats-Unis.
Mais même si les objectifs de neutralité carbone se sont multipliés de manière remarquable depuis 18 mois, avec des engagements gouvernementaux qui représentent désormais 70% du PIB mondial,15 ces promesses n’ont guère débouché sur des plans d’action jusqu’ici. En fait, moins d’un quart de ces engagements de neutralité carbone ont abouti à des lois ou des politiques concrètes.
Néanmoins, l’Europe a commencé à prendre des mesures concrètes en dévoilant son plan attendu de longue date en faveur du climat, baptisé « Fit for 55 » (Paré pour 55).16 Ce train de mesures, qui doit encore être adopté, vise à aligner les diverses politiques climatiques de l’Europe sur son objectif de réduction des émissions de CO2 de 55% d’ici à 2030. Il vise également à rendre les politiques climatiques existantes plus rigoureuses et à en étendre la portée.
L’un des principaux changements réside dans le développement du système d’échange de quotas d’émission (SEQE) de l’UE. Ces dix dernières années, la politique de lutte contre le changement climatique était largement axée sur la décarbonation du secteur de l’électricité tandis que d’autres secteurs demeuraient largement à la marge. Toutefois, la donne va changer car l’UE prévoit d’étendre le SEQE à tous les secteurs émetteurs de CO2, y compris le transport et le bâtiment. L’UE s’est engagée à faire en sorte que le prix du carbone reflète plus fidèlement le coût de la décarbonation des économies, le but étant qu’avec l’augmentation du prix du carbone, les entreprises tiennent davantage compte du facteur climatique dans leurs décisions d’investissement. Le plan Fit for 55 prévoit également la création d’une nouvelle taxe carbone aux frontières de l’UE, un soutien plus important aux carburants durables, un fort accroissement de la promotion de la voiture électrique et la rénovation des bâtiments pour améliorer leur efficacité énergétique. Un durcissement de la taxation des carburants fossiles est également à l’ordre du jour.
Nous pensons que la méga-tendance de la décarbonation n’en est qu’à ses débuts. Le volontarisme politique en matière de réduction des émissions ne devrait qu’augmenter avec l’accélération du changement climatique.
La stratégie Columbia Threadneedle Sustainable Outcomes Global Equity est bien positionnée pour profiter de ces changements. Nous investissons dans des entreprises de premier plan à la pointe des énergies renouvelables, qui profiteront de l’augmentation prévue des investissements dans ce domaine dans la décennie à venir, ainsi que de la hausse de la demande d’électricité liée à l’électrification des économies. Nous sommes également actionnaires d’entreprises qui proposent des solutions écologiques dans les domaines de la mobilité, du bâtiment, de l’industrie et de l’agriculture. Compte tenu de l’accent qu’elle met sur l’obtention de résultats positifs en matière de développement durable, cette stratégie est bien placée pour procurer des rendements solides aux investisseurs au cours des 10 prochaines années en bénéficiant de la demande des clients soucieux de l’environnement et du durcissement de la réglementation par les pouvoirs publics.
1 https://www.bbc.co.uk/news/world-us-canada-57654133, 30 juin 2021.
2 https://www.bbc.co.uk/news/world-europe-57850504, 15 juillet 2021.
3 https://www.theguardian.com/weather/video/2021/jul/22/ henan-floods-aerial-images-show-flood-devastation-in-chineseprovince- video, 22 juillet 2021.
4 https://www.theguardian.com/world/2021/aug/09/smokesiberia- wildfires-reaches-north-pole-historic-first, 9 août 2021.
5 https://www.theguardian.com/us-news/2021/aug/17/ california-wildfires-dixie-fire-damage-crews, 17 août 2021.
6 https://www.bbc.co.uk/news/world-europe-58057081, 2 août 2021.
7 https://www.bbc.co.uk/news/world-europe-58141336, 9 août 2021.
8 https://twitter.com/GretaThunberg/ status/1415600846356819971?s=20, 15 juillet 2021.
9 https://www.ico.org/show_news.asp?id=761
10 https://www.wsj.com/articles/texas-grapples-with-crushingpower- bills-after-freeze-11614095953
11 https://www.iea.org/reports/net-zero-by-2050
12 https://www.bbc.co.uk/news/world-europe-57257982
13 https://www.reuters.com/business/sustainable-business/ shareholder-activism-reaches-milestone-exxon-board-votenears- end-2021-05-26/
14 https://www.reuters.com/business/energy/chevronshareholders- approve-proposal-cut-customeremissions- 2021-05-26/
15 Energy & Climate Intelligence Unit, TAKING STOCK : A global assessment of net zero targets, mars 2021.
16 https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/en/ ip_21_3541

Focus sur certaines participations – T2 2021

Nous avons initié de nouvelles positions au sein de la stratégie :1
1 Les références à des actions ou des obligations spécifiques ne sauraient être considérées comme une recommandation d’investissement. Tous les droits de propriété intellectuelle sur les marques et logos sont réservés par leurs propriétaires respectifs.

Threadneedle Global Sustainable Equity Composite

Rapport GIPS : Columbia Threadneedle Investments EMEA APAC

Devise de présentation : USD
1. Columbia Threadneedle Investments EMEA APAC (la « Société ») déclare se conformer aux normes internationales en matière de présentation des performances d’investissement (GIPS®), et a préparé et présenté ce rapport conformément aux normes GIPS. Columbia Threadneedle Investments EMEA APAC a fait l’objet de vérifications indépendantes par Ernst & Young LLP pour les périodes comprises entre le 1er janvier 2000 et le 31 décembre 2018. Les rapports de vérification sont disponibles sur demande. Une société qui déclare se conformer aux normes GIPS doit mettre en place des politiques et des procédures de conformité à toutes les prescriptions applicables de ces normes. La vérification doit permettre de garantir que les politiques et les procédures de la société concernant la gestion du composite et des fonds en gestion collective, ainsi que le calcul, la présentation et la répartition de la performance, respectent les normes GIPS et ont été mises en oeuvre à l’échelle de la société. La vérification ne garantit pas l’exactitude d’un quelconque compte-rendu spécifique de la performance. GIPS® est une marque déposée du CFA Institute. Le CFA Institute ne soutient ni ne promeut cette organisation, pas plus qu’il ne garantit l’exactitude ou la qualité du contenu du présent document.
2 La « Société » se définit comme l’ensemble des portefeuilles gérés par Columbia Threadneedle Investments EMEA APAC (avant le 1er janvier 2021, la Société était connue sous le nom Threadneedle Asset Management), qui inclut Threadneedle Asset Management Limited (TAML), Threadneedle International Limited (TINTL), Threadneedle Investments Singapore (Pte.) Limited (TIS) et Threadneedle Management Luxembourg S.A. (TMLSA), hors portefeuilles immobiliers investis en direct. La définition de la Société a été élargie en 2015 aux sociétés affiliées de Threadneedle Asset Management à Singapour. TAML et TINTL sont agréées et réglementées au Royaume-Uni par la Financial Conduct Authority (FCA). TINTL est également agréée en tant que conseiller en investissement par la U.S. Securities and Exchange Commission et en tant que Commodities Trading Advisor auprès de la U.S. Commodity Futures Trading Commission. TIS est réglementée à Singapour par la Monetary Authority of Singapore.TMLSA est agréée et réglementée au Luxembourg par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF). Le 1er juillet 2020, Threadneedle Asset Management Malaysia Sdn. Bhd (TAMM) est sortie du périmètre de la Société. Columbia Threadneedle Investments est le nom de marque international du groupe de sociétés Columbia et Threadneedle. Le groupe de sociétés Columbia et Threadneedle, qui inclut différentes entreprises distinctes satisfaisant aux normes GIPS, a commencé à utiliser la marque internationale Columbia Threadneedle Investments le 30 mars 2015.
3. Une stratégie concentrée en actions internationales axée sur les entreprises de qualité et qui s’efforce d’obtenir des résultats positifs sur le plan du développement durable, conformément aux Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies, tout en générant des rendements financiers supérieurs. Le composite a été créé le 30 novembre 2018.
4. Les performances des portefeuilles utilisés dans les composites sont calculées sur la base des cours mondiaux officiels de clôture quotidiens et des flux de trésorerie en début de journée. Les performances des composites sont calculées à l’aide des pondérations en début de période et des performances mensuelles des portefeuilles sous-jacents. Les performances périodiques sont géométriquement combinées afin de dégager des performances à plus long terme. Les performances brutes de frais sont présentées avant imputation des commissions de gestion et de dépositaire, mais après déduction des frais de négociation. Les performances sont brutes de la retenue à la source. Les performances nettes de frais sont calculées en déduisant de la performance mensuelle brute la commission indiquée dans le barème représentatif. Les règles d’évaluation des investissements, de calcul des performances et de préparation des rapports GIPS, ainsi que la liste des descriptions de composites, la liste des descriptions de fonds en gestion collective dont la distribution est limitée et la liste des fonds en gestion collective distribués à grande échelle sont disponibles sur simple demande.
5. La dispersion des performances annuelles est mesurée par l’écart-type équipondéré des performances des portefeuilles représentés au sein du composite sur l’ensemble de l’année. La dispersion est présentée uniquement lorsqu’il y a 6 portefeuilles ou plus sur l’ensemble de la période sous revue. L’écart-type ne sera pas présenté, à moins qu’il existe des données de performance mensuelle sur une période de 36 mois.
6. L’écart-type ex-post annualisé sur 3 ans mesure la variabilité des performances brutes de frais des composites et de l’indice de référence sur les 36 mois précédents.
7. Le barème des commissions suivant constitue le barème représentatif actuel pour les clients institutionnels qui sollicitent des services de gestion d’investissement dans la stratégie désignée : 0,65% par an. Les données sur la performance brute de frais ne tiennent pas compte des commissions de gestion. Les informations suivantes illustrent, à l’aide d’un exemple hypothétique, l’impact cumulé des frais sur la performance d’un investissement. Si un portefeuille génère une performance annuelle de 10% pendant 5 ans avec une commission de gestion annuelle de 65 points de base, sa performance brute totale au bout de 5 ans serait de 61,1% tandis que sa performance nette de frais sur la même période ressortirait à 55,9%.
8. L’indice MSCI AC World se veut un indicateur général de la performance des marchés actions du monde entier. Il comprend des titres de 23 pays développés et 24 pays émergents. Les performances de l’indice tiennent compte du réinvestissement des dividendes et autres bénéfices. Elles ne sont pas couvertes par le rapport des vérificateurs indépendants.
9. Les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs et il existe un risque de perte en capital. Il ne saurait être garanti qu’un objectif d’investissement sera atteint ou que les anticipations de rendement se réaliseront. La prudence est de mise lors de la comparaison de ces résultats avec ceux publiés par d’autres conseillers en investissement, d’autres véhicules d’investissement et indices non gérés, en raison de différences potentielles dans les méthodes de calcul.
13 septembre 2021
Pauline Grange and Jess Williams
Pauline Grange & Jess Williams
Portfolio Manager, Global Equities & Portfolio Analyst, Responsible Investment
Partager l’article
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Sujets clés
Sujets connexes
Partager l’article
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Sujets clés
Sujets connexes

PDF

Global Sustainable Outcomes : actualités et points de vue T2 2021

Informations importantes

Document exclusivement réservé aux investisseurs professionnels et/ou qualifiés (non destiné aux particuliers). Il s’agit d’un document publicitaire. Le présent document est uniquement destiné à des fins d’information et ne saurait être considéré comme représentatif d’un quelconque investissement. Il ne saurait être considéré comme une offre ou une sollicitation en vue de l’achat ou de la vente de titres quelconques ou autres instruments financiers, ou de la fourniture de conseils ou de services d’investissement. Investir comporte des risques, y compris le risque de perte du principal. Votre capital est exposé à des risques. Le risque de marché peut affecter un émetteur, un secteur de l’économie ou une industrie en particulier ou le marché dans son ensemble. La valeur des investissements n’est pas garantie. Il se peut dès lors que l’investisseur ne récupère pas sa mise de départ. Les investissements internationaux impliquent certains risques et une certaine volatilité en raison des fluctuations éventuelles sur le plan politique, économique ou des changes et des normes financières et comptables différentes. Les titres mentionnés dans le présent document sont présentés exclusivement à des fins d’illustration, ils sont susceptibles de changer et ne doivent pas être interprétés comme une recommandation d’achat ou de vente. Les titres mentionnés peuvent générer ou non un rendement. Les opinions exprimées le sont à la date indiquée. Elles peuvent varier en fonction de l’évolution du marché ou d’autres conditions et peuvent différer des opinions exprimées par d’autres associés ou sociétés affiliées de Columbia Threadneedle Investments (Columbia Threadneedle). Les investissements réels ou les décisions d’investissement de Columbia Threadneedle et de ses sociétés affiliées, que ce soit pour leur propre compte ou pour le compte de clients, ne reflètent pas nécessairement
les opinions exprimées. Ces informations ne sont pas destinées à fournir des conseils en investissement et ne tiennent pas compte de la situation particulière des investisseurs. Les décisions d’investissement doivent toujours être prises en fonction des besoins financiers, des objectifs, des fins, de l’horizon temporel et de la tolérance au risque spécifiques de l’investisseur. Les classes d’actifs décrites peuvent ne pas convenir à tous les investisseurs. Les performances passées ne préjugent aucunement des résultats futurs et aucune prévision ne saurait être considérée comme une garantie. Les informations et opinions fournies par des tiers ont été obtenues auprès de sources jugées fiables mais aucune garantie n’est donnée quant à leur exactitude et à leur exhaustivité. Le présent document et son contenu n’ont pas été vérifiés
par une quelconque autorité de tutelle.

 

Avis aux investisseurs à Hong Kong : Le contenu de ce document n’a pas été vérifié par une quelconque autorité de tutelle à Hong Kong (« HK »). Il est recommandé de considérer les informations ici présentées avec la prudence requise. En cas de doute quant au contenu de ce document, il vous est recommandé de consulter un conseiller professionnel indépendant. Les fonds mentionnés dans le présent document n’ont pas été autorisés par la Securities and Futures Commission en vertu de la Securities and Futures Ordinance of Hong Kong (l’« Ordonnance »). Par conséquent, les fonds ne peuvent être proposés ou vendus à HK qu’à des personnes qui sont des « investisseurs professionnels » au sens de l’Ordonnance et de ses décrets d’application éventuels, ou dans des circonstances autorisées par la Companies (Winding Up and Miscellaneous Provisions) Ordinance of Hong Kong et l’Ordonnance. En outre, le présent document ne peut être publié ou détenu à des fins de publication, à HK ou ailleurs, et les fonds ne peuvent être cédés qu’à des personnes en dehors de HK, à des « investisseurs professionnels » au sens de l’Ordonnance et de ses décrets d’application éventuels ou dans d’autres circonstances autorisées par l’Ordonnance. Le présent document ne constitue en aucun cas un conseil d’investissement et est publié sans tenir compte des objectifs d’investissement spécifiques ou de la situation financière d’un quelconque destinataire.

 

Avis aux investisseurs de Singapour : Threadneedle Investments Singapore (Pte.) Limited (« TIS ») possède une licence de prestataire de services de gestion de fonds sur les marchés de capitaux en vertu de la Securities and Futures Act (chapitre 289) de Singapour (la « SFA »). Columbia Management Investment Advisers, LLC (« CMIA ») et Threadneeedle Asset Management Limited (« TAML ») sont toutes deux des sociétés liées à TIS. Conformément à l’accord conclu entre TIS et CMIA/TAML, qui a été approuvé par la Monetary Authority of Singapore, CMIA et TAML sont exemptées de l’obligation de détenir une licence de prestataire de services de gestion de fonds sur les marchés de capitaux en vertu de la SFA aux fins de fournir des services de gestion de fonds à des clients à Singapour conformément à l’accord. Le présent document n’a pas été vérifié par ni enregistré auprès d’une quelconque autorité de tutelle à Singapour. Par conséquent, à Singapour, ce document ne peut être diffusé ou distribué et les fonds qui y sont mentionnés ne peuvent être vendus ou proposés à la souscription ou à l’achat, directement ou indirectement, (i) qu’à des investisseurs institutionnels au sens de la section 304 de la SFA ou (ii) que conformément aux conditions de toute autre disposition applicable de la SFA.

 

Avis aux investisseurs en Malaisie : Le présent document n’a pas été vérifié ni approuvé par une quelconque autorité de tutelle en Malaisie. Dans la mesure où ils n’ont pas été ni ne seront approuvés par la Malaysian Securities Commission en vertu de la Section 212 de la Malaysian Capital Markets and Services Act 2007 (la « CMSA »), les fonds mentionnés dans le présent document ne sont pas ni ne seront émis ou proposés à la souscription ou à l’achat en Malaisie et ni le présent document ni aucun document connexe ne peut être distribué ou diffusé, directement ou indirectement, en Malaisie, sauf à des personnes physiques ou à d’autres entités juridiques relevant des paragraphes 3(a), 4, 5, 6, 10, 13 et 24 de l’Annexe 6 de la CMSA. En outre, aucune personne morale ou physique en Malaisie ne peut investir ni acquérir un intérêt bénéficiaire, directement ou indirectement, dans l’un quelconque des fonds sans avoir obtenu au préalable toutes les autorisations gouvernementales requises en vertu de la loi ou autrement. Le responsable de la publication du présent document et ses représentants invitent les personnes auxquelles ce document est remis à se conformer à ces restrictions.

 

Avis aux investisseurs en Thaïlande : Le présent document n’est ni vérifié ni approuvé par la Securities and Exchange Commission thaïlandaise, qui décline toute responsabilité quant à son contenu. Aucune personne morale ou physique en Thaïlande ne peut investir ni acquérir un intérêt bénéficiaire, directement ou indirectement, dans l’un quelconque des fonds sans avoir obtenu au préalable toutes les autorisations gouvernementales requises en vertu de la loi ou autrement. Le responsable de la publication du présent document et ses représentants invitent les personnes auxquelles ce document est remis à se conformer à ces restrictions. Columbia Threadneedle Investments ne dispose d’aucune licence en Thaïlande. Le présent document est uniquement destiné à des fins d’information et ne saurait être considéré comme représentatif d’un quelconque investissement. Il ne saurait être considéré comme une offre ou une sollicitation en vue de l’achat ou de la vente de titres quelconques ou autres instruments financiers, ou de la fourniture de conseils ou de services d’investissement.

Les performances passées ne préjugent aucunement des résultats futurs. La valeur des investissements et le revenu qui en découle ne sont pas garantis et peuvent évoluer à la hausse comme à la baisse et être affectés par des fluctuations de change. Il se peut dès lors que l’investisseur ne récupère pas sa mise de départ. Lorsqu’il est fait référence à des directives et des caractéristiques propres à certains portefeuilles, les informations sont fournies à la discrétion du gérant du portefeuille et peuvent évoluer dans le temps et en fonction des conditions de marché en vigueur. Les termes officiels régissant l’investissement seront fixés et définis par le biais d’un prospectus ou d’un contrat de gestion d’investissement établi en bonne et due forme. Nous attirons votre attention sur le fait que les objectifs de performance peuvent ne pas être atteints.

Les analyses contenues dans ce document ont été produites par Columbia Threadneedle Investments dans le cadre de ses propres activités de gestion d’investissement. Il se peut qu’elles aient été utilisées avant la publication et elles ont été incluses dans ce document à titre informatif. Les opinions exprimées dans les présentes sont celles de leur auteur à la date de publication mais peuvent changer sans préavis et ne sauraient être interprétées comme un conseil en investissement. Les informations obtenues auprès de sources externes sont jugées fiables mais aucune garantie n’est donnée quant à leur exactitude ou à leur exhaustivité. Le présent document inclut des prévisions et notamment des projections relatives aux conditions économiques et financières futures. Columbia Threadneedle Investments, ses dirigeants, représentants ou employés ne formulent aucune attestation, garantie ou assurance quant à l’exactitude de ces prévisions. Les références à des actions ou des obligations spécifiques ne sauraient être considérées comme une recommandation d’investissement.

Eclairages connexes

26 octobre 2021

Fixed Income Desk

In Credit - Weekly Snapshot

In Credit Weekly Snapshot – October 2021

Our fixed income team provide their weekly snapshot of market events.
Read time - 3 min
22 octobre 2021

Toby Nangle

Global Head of Asset Allocation & Head of Multi-Asset, EMEA

Allocation d'actifs - Commentaire mensuel : les voyants sont au rouge

Dans ce commentaire, Toby Nangle revient sur les changements opérés en terme d'allocation d'actis ces derniers mois et les classes d'actifs qui selon lui produiront les meilleurs rendements corrigés du risque.
Temps de lecture - 5 min
4 octobre 2021

Natalia Luna

Senior Thematic Investment Analyst, Responsible Investment

Kyle Bergacker

Senior Responsible Investment Analyst

Changement climatique : réévaluer les risques de feux de forêt

Cet article aborde les effets que les feux de forêts auront sur les individus, les systèmes de santé et également les entreprises de manière générale, et comment les investisseurs peuvent au mieux évaluer et anticiper ces risques.
Read time - 3 min

Vous pourriez aussi aimer

Approche d’investissement

Le travail d’équipe est fondamental à notre processus d’investissement qui est structuré de manière à évaluer et mettre en pratique de solides idées d’investissement pour nos portefeuilles.

Fonds et VL

Columbia Threadneedle Investments dispose d’une gamme complète de fonds d’investissement répondant à un large éventail d’objectifs.

Compétences d'investissement

Les capacités d’investissement de Threadneedle sont fondées sur la culture de collaboration de notre plate-forme d’investissement unique.