Le point sur les marchés
Insights

Le point sur les marchés

Obligations

  • Les spreads de crédit ont peu évolué au cours de la semaine sous revue, même si ceux des marchés émergents se sont resserrés. Les rendements des obligations d’État « core » ont légèrement augmenté.
  • Les spreads des obligations Investment Grade se sont quant à eux contractés de près de 40% par rapport aux pics de la fin mars, sous l’impulsion principalement des emprunts libellés en USD, en particulier à court terme.
  • Pour leur part, les spreads des obligations à haut rendement en EUR ne se sont resserrés que de 25% sur la même période.
  • Les statistiques économiques sont aussi mauvaises qu’on pouvait le craindre. La confiance des ménages et des entreprises s’est effondrée alors que le chômage connaît une hausse vertigineuse.
  • Absence d’inflation.

Actions Américaines

Marché

  • Sur le mois d’avril, le S&P 500 s’est apprécié de 12,8%, le Nasdaq Composite a grimpé de 15,5%, le Russell 2000 a progressé de 13,7%, le Russell Value a gagné 11,2% et le Russell Growth s’est adjugé 14,8% (en USD). Depuis le début de l’année en revanche, le S&P 500 a perdu 9,3%. Dans l’ensemble, nous avons constaté un maintien de la surperformance du style croissance de qualité par rapport au marché, entrecoupée de parenthèses cycliques.

Résultats d’entreprises

Un peu plus des deux tiers des entreprises composant le S&P 500, en termes de capitalisation boursière, ont publié leurs résultats du premier trimestre, avec de bonnes surprises en matière de bénéfice par action dans les secteurs de la santé, de l’énergie et des technologies. Voici les principaux points à retenir de cette saison des résultats:

  • La série des publications supérieures aux estimations et des retraits d’objectifs 2020 se poursuit.
  • Plusieurs entreprises considèrent que le choc est temporaire et que le pire sera passé lorsque les économies seront déconfinées. Nombre d’entre elles ont évoqué le rebond auquel on assiste actuellement en Chine depuis le redémarrage de l’économie, l’offre et la production retrouvant largement leurs niveaux d’avant la crise tandis que la demande s’améliore aussi de façon progressive. Cependant, nous avons observé une certaine atonie au niveau de la reprise des vols intérieurs en Chine, due probablement aux difficultés que pose l’application des règles de distanciation sociale dans les transports aériens.
  • Les entreprises américaines recourent davantage aux baisses de salaires et au chômage technique qu’aux licenciements secs pour maintenir leur flexibilité.
  • Beaucoup d’entreprises ont réaffirmé leur soutien aux dividendes, mais presque toutes ont réduit leurs rachats d’actions.

Économie

  • Les statistiques parues au cours de la semaine ont continué de refléter l’impact du confinement.
  • Au premier trimestre, le PIB a décru de 4,8% en rythme annuel (données CVS). Il s’agit de sa première contraction depuis 2014 et de son plus mauvais trimestre depuis le quatrième trimestre 2008.
  • Le principal frein a été la consommation des ménages, qui a plongé de 7,6%, accusant son plus fort recul depuis 1980. La consommation représente deux tiers de l’activité économique totale.
  • Aux États-Unis, le nombre total de nouveaux demandeurs d’allocations de chômage en six semaines atteint désormais plus de 30 millions (environ 18% de la population active).
  • En avril, l’indice ISM du secteur manufacturier s’est replié à 41,5, contre 49,1 le mois précédent.
  • La confiance des ménages a atteint 86,9 en avril, soit une chute de 31,9. L’indice a ainsi inscrit sa plus forte baisse en deux mois depuis 1967. En revanche, les attentes des sondés pour les six prochains mois se sont améliorées.
  • En avril, les ventes de véhicules légers aux États-Unis se sont inscrites à 8,6 millions d’unités en glissement annuel (CVS), soit leur plus bas niveau depuis les années 1970, dépassant malgré tout les attentes. Les ventes de véhicules particuliers se sont relativement bien comportées, à 7,6 millions d’unités, tandis que celles de flottes automobiles (en particulier dédiées à la location) ont été faibles. La réorientation des ventes au profit des camions se poursuit, ce qui tend à indiquer que les ventes automobiles résistent mieux que ne le laissent penser les médias.

Virus

  • Le début du mois de mai a été marqué par une bonne nouvelle (bien qu’elle ne change pas radicalement la donne) avec l’approbation en urgence par la FDA du remdesivir de Gilead, réputé atténuer les effets du coronavirus chez les patients hospitalisés. La société de biotechnologies a également annoncé qu’elle ferait don de l’intégralité de son stock aux autorités.

Actions Japonaises

Synthèse du marché

  • L’indice MSCI Japan a cédé du terrain au cours de la semaine sous revue dans un climat boursier toujours miné par les inquiétudes liées au Covid-19. Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a prolongé l’état d’urgence du 6 au 31 mai et les mesures actuelles de confinement seront réévaluées au milieu du mois.
  • L’indice MSCI Japan a cédé du terrain au cours de la semaine sous revue dans un climat boursier toujours miné par les inquiétudes liées au Covid-19. Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a prolongé l’état d’urgence du 6 au 31 mai et les mesures actuelles de confinement seront réévaluées au milieu du mois.
  • La Banque du Japon continue de faciliter la relance budgétaire et le financement des entreprises dans le cadre d’une action coordonnée avec le gouvernement.

Actions Européennes

  • Après une correction et un rebond, l’orientation du marché est moins claire à court terme, mais les volumes de transactions restent solides et affichent même une légère amélioration.
  • La diminution du nombre de nouveaux cas et de décès liés au Covid-19 se poursuit, les mesures de confinement ont été légèrement assouplies dans certains pays et l’ordre du jour est désormais aux stratégies de sortie.
  • Cependant, même si cette réouverture pourrait intervenir plus tôt que certains l’escomptaient, il ne faudra pas s’attendre à un retour complet à la normale. Les compagnies aériennes pourraient exiger des contrôles de température ou des certificats médicaux et devoir laisser inoccupés les sièges centraux. Les règles de distanciation sociale auront également un impact sur les commerces et les restaurants.
  • Notre approche globale axée sur la qualité reste d’actualité et continue de soutenir nos performances tout en limitant notre exposition aux segments les plus volatils. Nous avons ainsi réussi à échapper au pire des baisses de dividendes et des appels désespérés au marché.

Multi-Actifs

  • En matière d’allocation d’actifs, les discussions de la semaine ont principalement porté sur les actions, l’impact du confinement sur leur trajectoire future continuant de faire débat.
  • Si les marchés semblent intégrer une contraction du PIB mondial d’environ 2% seulement, en réalité, cette baisse pourrait être bien plus marquée. Toutefois, la réouverture des entreprises pourrait débloquer rapidement la demande latente et l’incidence des faibles rendements obligataires sur les prix des actifs risqués ne doit pas être sous-estimée.
  • Dans l’ensemble, nous avons décidé de maintenir inchangées nos positions générales sur les différentes classes d’actifs, mais nous allons continuer de rechercher une exposition de qualité plus ciblée. Ainsi, nous avons ramené notre pondération des actions britanniques à neutre, tout en privilégiant parallèlement les actions dans leur ensemble. Bien que les actions aient rarement été si bon marché outre-Manche, nous n’entrevoyons aucun catalyseur convaincant qui permettrait à la Bourse britannique de combler l’écart de valorisation qui la sépare des marchés mondiaux.
  • Dès lors, nous préférons adopter une allocation cyclique sur les marchés émergents asiatiques, tandis que les États-Unis nous offrent une exposition à la croissance de qualité.
20 mai 2020
investment_solutions_logo
Les différentes équipes d’investissement
Partager l’article
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Sujets clés
Sujets connexes
Partager l’article
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Sujets clés
Sujets connexes

PDF

Le point sur les marchés

Note : données au 6 mai 2020, sauf mention contraire. Source : Bloomberg.

Informations importantes

Les analyses contenues dans ce document ont été produites par Columbia Threadneedle Investments dans le cadre de ses propres activités de gestion d’investissement. Il se peut qu’elles aient été utilisées avant la publication et elles ont été incluses dans ce document à titre informatif. Les opinions exprimées dans le présent document sont celles de leur auteur à la date de publication mais peuvent changer sans préavis. Les informations obtenues auprès de sources externes sont jugées fiables mais aucune garantie n’est donnée quant à leur exactitude ou à leur exhaustivité. Toute action ou obligation spécifique mentionnée ne saurait être considérée comme une recommandation d’investissement.

Eclairages connexes

24 septembre 2021

Pourquoi opter pour l’investissement durable au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni a vu ses taux de couverture vaccinale progresser alors que les restrictions dues à la pandémie ont commencé à être allégées au début de l’été. les maths n’étaient pas cool et il fallait porter du rose à toutes les occasions.
Temps de lecture - 3 min
24 septembre 2021

Repenser le but social de la gestion d’actifs

J’ai grandi dans la banlieue de Boston dans les années 1990, bercée par une poignée de certitudes : l’équipe des Red Sox ne gagnerait jamais les World Series, les filles qui aimaient les maths n’étaient pas cool et il fallait porter du rose à toutes les occasions.
Temps de lecture - 3 min
24 septembre 2021

Jin Xu

Portfolio Manager

La Chine sur la voie du progrès en matière d’investissement responsable, malgré des contradictions

Le gouvernement chinois a dévoilé son intention de réduire ses émissions de charbon à partir de la fin du plan quinquennal actuel qui s’achève en 2025, mais de nouvelles usines à charbond’une 2060. durée de vie de 40 ans sont difficilement compatibles avec un objectif de carbo-neutralité d’ici 2060.
Temps de lecture - 3 min

Vous pourriez aussi aimer

Approche d’investissement

Le travail d’équipe est fondamental à notre processus d’investissement qui est structuré de manière à évaluer et mettre en pratique de solides idées d’investissement pour nos portefeuilles.

Fonds et VL

Columbia Threadneedle Investments dispose d’une gamme complète de fonds d’investissement répondant à un large éventail d’objectifs.

Compétences d'investissement

Les capacités d’investissement de Threadneedle sont fondées sur la culture de collaboration de notre plate-forme d’investissement unique.