Joe Biden s’engage résolument dans la lutte contre le changement climatique
Insights

Joe Biden s’engage résolument dans la lutte contre le changement climatique

Avec son plan en faveur de l’emploi aux Etats-Unis (American Jobs Plan), le président Joe Biden entend tenir ses promesses de campagne sur le changement climatique – pour peu que le Congrès adopte ce plan
Les premiers mois de Joe Biden à la Maison-Blanche reflètent pleinement l’engagement de son administration à opérer une transition vers une économie sobre en carbone. Les Etats-Unis ont réintégré l’accord de Paris et annoncé récemment un objectif extrêmement ambitieux : réduire de moitié leurs émissions de CO2 d’ici 2030.1
Avec ce projet de loi phare dévoilé en mars, intitulé American Jobs Plan2 (ou encore « programme d’infrastructures ») et doté d’une enveloppe de 2.250 milliards de dollars, Joe Biden tient ses promesses de campagne sur le changement climatique et va même plus loin que prévu dans certains domaines.Ce projet de loi sur les infrastructures prévoit également un soutien aux technologies bas carbone et la fixation d’objectifs relatifs au changement climatique.
Joe Biden a dévoilé un large éventail de propositions de dépenses et d’incitations fiscales, le plus souvent étalées sur une période de huit ans. Ces mesures sont axées sur les infrastructures, l’adaptation au climat et les initiatives sociales. De manière générale, le plan vise à améliorer les infrastructures, créer des emplois, encourager l’innovation et accélérer la transition vers une économie décarbonée.
Il fixe trois priorités pour encourager la transition énergétique : l’accélération de l’essor des énergies propres, l’électrification du transport et la rénovation des bâtiments qui consomment beaucoup d’énergie. Même si la Maison-Blanche devra faire des concessions pour obtenir l’aval du Congrès, l’adoption de ce plan devrait accélérer la transition énergétique aux Etats-Unis, avec des répercussions favorables sur la croissance à long terme des secteurs qui contribueront à la décarbonation de l’économie américaine.

Mettre le turbo sur les énergies propres

Le plan prévoit notamment de décarboner totalement la production d’électricité d’ici à 2035, ce qui était une promesse de campagne de Joe Biden. Pour ce faire, l’administration Biden propose des incitations fiscales étonnamment généreuses pour les énergies renouvelables et le captage/ stockage de CO2, ainsi que 100 milliards de dollars d’investissements pour la modernisation du réseau d’électricité.
La prorogation de dix ans des crédits d’impôt pour l’éolien, le solaire et les piles à combustible va bien plus loin que les deux années d’incitations fiscales créées en décembre 2020. Cette proposition est de nature à accélérer la transition vers les énergies propres. Les promoteurs de nouveaux projets d’énergies renouvelables seraient en mesure de réaliser immédiatement la valeur au comptant des crédits d’impôt, gonflant ainsi leurs flux de trésorerie.
Les opérateurs de services aux collectivités pourraient également en profiter, indirectement, car les crédits d’impôt vont probablement réduire le coût des énergies renouvelables pour les consommateurs. Lorsque la facture énergétique des ménages diminue, les relations entre les opérateurs et les autorités de réglementation au niveau des Etats se détendent, favorisant ainsi une augmentation des investissements par les opérateurs et, in fine, une accélération de la croissance.
Les opérateurs de services aux collectivités pourraient également en profiter, indirectement, car les crédits d’impôt vont probablement réduire le coût des énergies renouvelables pour les consommateurs. Lorsque la facture énergétique des ménages diminue, les relations entre les opérateurs et les autorités de réglementation au niveau des Etats se détendent, favorisant ainsi une augmentation des investissements par les opérateurs et, in fine, une accélération de la croissance.
Les 100 milliards de dollars affectés à la modernisation du réseau d’électricité, qui sont de nature à soutenir les dépenses d’investissement, sont également une aubaine pour les opérateurs. Le plan proposé par Joe Biden fait spécifiquement référence aux investissements dans le transport d’électricité car il faut des lignes à haute tension pour transporter l’électricité verte depuis les parcs éoliens ou solaires jusqu’aux centres de distribution.
De plus, les éventuelles mesures visant à fluidifier le processus de sélection des sites d’implantation pour les projets de transport d’électricité encourageront la réalisation de nouveaux projets. Ce programme d’investissement de grande envergure semble de bon augure pour les fabricants d’équipements électriques, ainsi que pour certaines entreprises d’ingénierie et de construction.
Cependant, il fera aussi des perdants : le plan de Joe Biden abolira les subventions aux énergies fossiles qui reviennent aujourd’hui aux compagnies pétrolières et gazières. Toutefois, cela n’est pas une surprise.

Développer le transport propre

S’agissant du transport propre, le plan de Joe Biden met notamment l’accent sur la fabrication de VE aux Etats-Unis. Il prévoit d’affecter 174 milliards de dollars à ce secteur, entre autres pour l’installation de 500 000 bornes de chargement d’ici 2030, un chiffre un peu plus ambitieux que prévu. Si l’on y ajoute une possible subvention de 7.500 dollars pour les ménages qui achètent un VE fabriqué aux Etats-Unis, le coup de pouce pourrait s’avérer significatif : en plus de dissiper le scepticisme des automobilistes quant à l’infrastructure de chargement, les mesures rendraient les VE compétitifs en termes de prix par rapport aux véhicules thermiques.
La combinaison de ces deux mesures a amené Columbia Threadneedle à relever de 15 à 30% ses prévisions pour la demande annuelle de lithium entre 2021 et 2025 et pourrait soutenir les entreprises positionnées pour faire face à cette demande accrue.
Le plan prévoit également d’affecter 111 milliards de dollars aux infrastructures hydrauliques, notamment pour moderniser les réseaux vieillissants, ainsi que des investissements pour moderniser les réseaux de transports publics et de chemins de fer et améliorer la résilience des infrastructures critiques face aux conséquences du changement climatique. Les investissements dans les ports et les aéroports visent à faire des Etats-Unis un leader mondial du transport de marchandises et du transport aérien propres, tandis que l’investissement dans les infrastructures hydraulique peut donner un coup de pouce aux entreprises dont les produits permettent l’acheminement, la filtration et le traitement de l’eau de manière efficiente.
Les 25 milliards de dollars de crédits budgétaires alloués aux aéroports et les 17 milliards de dollars affectés aux voies navigables, conjugués à d’autres dépenses d’infrastructure plus traditionnelles, devraient profiter aux entreprises spécialisées dans les équipements de construction.
Par ailleurs, les 85 milliards de dollars affectés aux transports publics et les 80 milliards de dollars alloués aux chemins de fer aideront les entreprises de livraison et les compagnies de chemin de fer à renouveler leur flotte pour satisfaire aux exigences du transport propre.

Rendre les bâtiments économes en énergie

Le plan Biden propose de consacrer 213 milliards de dollars à l’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments, concrétisant là encore une promesse de campagne. Les bâtiments représentent environ 10% des émissions de CO2 aux Etats- Unis et un tiers de la consommation d’énergie du pays, selon l’Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA)3
Les crédits budgétaires seront affectés à la rénovation de deux millions de logements sociaux, à la construction de 500.000 nouveaux logements et à la réalisation de travaux d’économie d’énergie dans plus d’un million de logements.
Ces objectifs seront atteints au moyen de la prolongation et de l’élargissement des crédits d’impôt pour l’efficacité énergétique des logements et des locaux commerciaux, sans oublier la création d’une banque verte (« Clean Energy and Sustainability Accelerator ») dotée de 27 milliards de dollars, qui aura pour objectif de mobiliser l’investissement privé. L’administration Biden propose également des projets de rénovation énergétique des bâtiments publics.
Cet effort d’amélioration de l’efficacité énergétique du parc immobilier aux Etats-Unis profitera notamment aux entreprises spécialisées dans le chauffage, la ventilation et la climatisation. Ces dernières joueront un grand rôle dans les rénovations en réduisant significativement la consommation d’électricité et en remplaçant les fluides réfrigérants nocifs.

Dans l’attente de l’aval du Congrès

En l’état actuel, le plan Biden marque un virage significatif par rapport à la politique de l’ancienne administration. On notera tout de même l’absence de certaines mesures promises durant la campagne présidentielle, comme des projets concrets dans le domaine de l’hydrogène vert, et de précisions sur les modalités de décarbonation de l’agriculture. S’il est mis en oeuvre, ce plan devrait accélérer le verdissement de la production d’électricité, du transport et des bâtiments aux Etats-Unis.
Encore faut-il qu’il le soit. Il revient désormais au Congrès de traduire ce plan en projet de loi. Il est fort probable que certaines dispositions ne soient pas adoptées ou soient amendées.
17 juin 2021
Partager l’article
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Sujets clés
Sujets connexes
Partager l’article
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Sujets clés
Sujets connexes

PDF

Joe Biden s’engage résolument dans la lutte contre le changement climatique

1 The Guardian, Biden vows to slash US emissions
by half to meet ‘existential crisis of our time’,
22 avril 2021.
2 https://www.whitehouse.gov/american-jobs-plan/
3 https://www.eia.gov/tools/faqs/
faqphp?id=86&t=1

Informations importantes

Informations importantes
Document exclusivement réservé aux clients professionnels et/ou investisseurs équivalents dans votre pays (non destiné aux particuliers). Il s’agit d’un document publicitaire. Le présent document est uniquement destiné à des fins d’information et ne saurait être considéré comme représentatif d’un quelconque investissement. Il ne saurait être considéré comme une offre ou une sollicitation en vue de l’achat ou de la vente de titres quelconques ou autres instruments financiers, ou de la fourniture de conseils ou de services d’investissement.

 

Investir comporte des risques, y compris le risque de perte du principal. Votre capital est exposé à des risques. Le risque de marché peut affecter un émetteur, un secteur de l’économie ou une industrie en particulier ou le marché dans son ensemble. La valeur des investissements n’est pas garantie. Il se peut dès lors que l’investisseur ne récupère pas sa mise de départ. Les investissements internationaux impliquent certains risques et une certaine volatilité en raison des fluctuations éventuelles sur le plan politique, économique ou des changes et des normes financières et comptables différentes. Les risques sont plus importants pour les émetteurs des marchés émergents.

 

 

Les titres auxquels il est fait référence dans le présent document sont présentés exclusivement à des fins d’illustration, ils sont susceptibles de changer et ne doivent pas être interprétés comme une recommandation d’achat ou de vente. Les titres mentionnés peuvent générer ou non un rendement. Les opinions exprimées le sont à la date indiquée. Elles peuvent varier en fonction de l’évolution du marché ou d’autres conditions et peuvent différer des opinions exprimées par d’autres associés ou sociétés affiliées de Columbia Threadneedle Investments (Columbia Threadneedle). Les investissements réels ou les décisions d’investissement de Columbia Threadneedle et de ses sociétés affiliées, que ce soit pour leur propre compte ou pour le compte de clients, ne reflètent pas nécessairement les opinions exprimées. Ces informations ne sont pas destinées à fournir des conseils en investissement et ne tiennent pas compte de la situation particulière des investisseurs. Les décisions d’investissement doivent toujours être prises en fonction des besoins financiers, des objectifs, de l’horizon temporel et de la tolérance au risque spécifiques de l’investisseur. Les classes d’actifs décrites peuvent ne pas convenir à tous les investisseurs. Les performances passées ne préjugent aucunement des résultats futurs et aucune prévision ne saurait être considérée comme une garantie. 

 

Les informations et opinions fournies par des tiers ont été obtenues auprès de sources jugées fiables mais aucune garantie n’est donnée quant à leur exactitude et à leur exhaustivité. Il s’agit d’un document publicitaire. Le présent document et son contenu n’ont pas été vérifiés par une quelconque autorité de tutelle. En Australie : Publié par Threadneedle Investments Singapore (Pte.) Limited [« TIS »], ARBN 600 027 414. TIS est exemptée de l’obligation de détenir une licence de services financiers australienne en vertu de la Loi sur les sociétés et s’appuie sur le Class Order 03/1102 relatif à la commercialisation et à la fourniture de services financiers à des clients « wholesale » australiens, tels que définis à la section 761G de la Loi de 2001 sur les sociétés. TIS est réglementée à Singapour (numéro d’enregistrement : 201101559W) par la Monetary Authority of Singapore en vertu de la Securities and Futures Act (chapitre 289), qui diffère des lois australiennes.

 

A Singapour : Publié par Threadneedle Investments Singapore (Pte.) Limited, 3 Killiney Road, #07-07, Winsland House 1, Singapour 239519, une société réglementée à Singapour par la Monetary Authority of Singapore en vertu de la Securities and Futures Act (Chapitre 289). Numéro d’enregistrement : 201101559W. Cette publicité n’apas été soumise à l’examen de la Monetary Authority of Singapore.
A Hong Kong : Publié par Threadneedle Portfolio Services Hong Kong Limited 天利投資管理香港有限公司. Unit 3004, Two Exchange Square, 8 Connaught Place, Hong Kong, qui est autorisée par la Securities and Futures Commission (« SFC ») à exercer des activités régulées de Type 1 (CE :AQA779). Enregistrée à Hong Kong en vertu de la Companies Ordinance (chapitre 622) sous le n° 1173058.

 

Aux Etats-Unis : Produits d’investissement proposés par Columbia Management Investment Distributors, Inc., membre de la FINRA. Services de conseil fournis par Columbia Management Investment Advisers, LLC. Ces entités sont dénommées collectivement Columbia Management.

 

Au Royaume-Uni : Publié par Threadneedle Asset Management Limited. Une société enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles sous le numéro 573204, dont le siege social est situé Cannon Place, 78 Cannon Street, Londres, EC4N 6AG, Royaume-Uni. La société est agréée et réglementée au Royaume-Uni par la Financial Conduct Authority. Dans l’EEE : Publié par Threadneedle Management Luxembourg S.A. Immatriculée au Registre de Commerce et des Sociétés (Luxembourg) sous le numéro B 110242, 44, Rue de la Vallée, L-2661 Luxembourg, Grand Duché de Luxembourg.

 

En Suisse : Publié par Threadneedle Portfolio Services AG, Siège social : Claridenstrasse 41, 8002 Zurich, Suisse. Au Moyen-Orient : Le présent document est distribué par Columbia Threadneedle Investments (ME) Limited, qui est réglementée par l’Autorité des services financiers de Dubaï (DFSA). Pour les distributeurs : Le présent document vise à fournir aux distributeurs des informations concernant les produits et services du Groupe et n’est pas destiné à être distribué. Pour les clients institutionnels : Les informations contenues dans le présent document ne constituent en aucun cas un conseil financier et ne s’adressent qu’aux personnes ayant des connaissances appropriées en matière d’investissement et satisfaisant aux critères réglementaires pour être qualifiées de Clientprofessionnel ou de Contrepartie commerciale ; nulle autre personne n’est autorisée à prêter foi à ces informations.Columbia Threadneedle Investments est le nom de marque international du groupe de sociétés Columbia et Threadneedle.
columbiathreadneedle.com_

Eclairages connexes

16 septembre 2021

Andrea Carzana

Portfolio Manager

Les vêtements de seconde main prendront le pas sur la « fast fashion »

Le gaspillage et l'empreinte carbone croissante de l'industrie de la mode en font l'une des plus polluantes au monde. Nous observons toutefois les prémices d'un changement structurel des habitudes d'achat de vêtements; les détaillants commencent à s'ouvrir à l'idée du recyclage et de la revente et les gouvernements mettent en place des initiatives pour soutenir cette évolution.
Temps de lecture - 3 min
13 septembre 2021

Pauline Grange & Jess Williams

Portfolio Manager, Global Equities & Portfolio Analyst, Responsible Investment

Global Sustainable Outcomes : actualités et points de vue T2 2021

Pauline Grange et Jess Williams reviennent sur les actualités autour des marchés actions en investissement responsable, ainsi que les activités concernant la stratégie Global Sustainable Outcomes, pour le compte du deuxième trimestre de 2021.
Temps de lecture - 12 min
7 septembre 2021

Fixed Income Desk

In Credit - Weekly Snapshot

In Credit Weekly Snapshot – September 2021

Our fixed income team provide their weekly snapshot of market events.
Read time - 3 min

Vous pourriez aussi aimer

Approche d’investissement

Le travail d’équipe est fondamental à notre processus d’investissement qui est structuré de manière à évaluer et mettre en pratique de solides idées d’investissement pour nos portefeuilles.

Fonds et VL

Columbia Threadneedle Investments dispose d’une gamme complète de fonds d’investissement répondant à un large éventail d’objectifs.

Compétences d'investissement

Les capacités d’investissement de Threadneedle sont fondées sur la culture de collaboration de notre plate-forme d’investissement unique.