Les vêtements de seconde main prendront le pas sur la « fast fashion »
Insights

Les vêtements de seconde main prendront le pas sur la « fast fashion »

Le gaspillage et l’empreinte carbone croissante de l’industrie de la mode en font l’une des plus polluantes au monde. Près de 100 milliards de vêtements sont vendus chaque année, ce qui représente une hausse d’environ 50% par rapport à 20061, due en grande partie à la « fast fashion », ou mode éphémère, qui encourage la consommation de vêtements bon marché, souvent renouvelés. En fait, le secteur émet désormais plus de CO2 que ceux du transport aérien et maritime réunis, et utilise 79 milliards m3 d’eau douce par an, tandis que la production des matières premières et du textile contribue également à la pollution des eaux.
Mais malheureusement, une très faible proportion des vêtements fabriqués est recyclée et réutilisée, la plupart terminant au rebut ou incinérés dans l’année suivant leur fabrication.2 Selon la fondation Ellen Macarthur, l’industrie mondiale de la mode produit près de 53 millions de tonnes de fibres par an, dont plus de 70% finissent en déchets. Moins de 1% est réutilisé pour de nouveaux vêtements.3
Nous observons toutefois les prémices d’un changement structurel des habitudes d’achat de vêtements, qui se caractérise par une plus grande sensibilisation à la durabilité, sous l’impulsion des jeunes consommateurs. Les détaillants commencent à s’ouvrir à l’idée du recyclage et de la revente et les gouvernements mettent en place des initiatives pour soutenir cette évolution.
Le recyclage de vêtements et de chaussures usagés en de nouveaux articles est une tendance croissante, comme l’affirme Pauline Grange, Global Equities Portfolio Manager, dans son récent article intitulé « La mode s’intéresse à la durabilité par le biais de l’économie circulaire ». Aux côtés du recyclage, cependant, l’essor du marché du réemploi et de la seconde main offrira aux investisseurs une opportunité formidable, dès lors qu’il devrait doubler au cours des cinq prochaines années pour atteindre 77 milliards USD4 et être deux fois plus important que celui de la « fast fashion » d’ici 2030.

Un changement impulsé par les clients

Zalando5, qui commercialise des articles de mode et de beauté en ligne, est l’une des sociétés qui a repéré et profité de cette opportunité. Son objectif est d’intégrer la durabilité et les principes de l’économie circulaire dans sa stratégie afin de devenir une plateforme de mode à la contribution nette positive. La société devrait profiter d’une poursuite de l’évolution des préférences des consommateurs vers des produits plus durables et la revente.
Elle s’attache à promouvoir l’économie circulaire et s’est fixé pour objectif de prolonger la durée de vie d’au moins 50 millions de produits et de générer 25% de son volume brut de marchandises grâce à des produits plus durables d’ici 2023, contre 16% en 2020. Pour y parvenir, Zalando a introduit un système d’indicateurs et de filtres pour les produits plus durables proposés sur sa plateforme, afin de permettre aux consommateurs de sélectionner des articles d’une série de marques en fonction de thèmes tels que les matériaux respectueux de l’environnement, la conservation de l’eau et le bien-être des travailleurs. En vue de promouvoir l’économie circulaire, Zalando offre à ses clients la possibilité d’acheter et de vendre des articles d’occasion sur sa plateforme propriétaire Zircle et achète aussi directement des articles de seconde main aux clients par le biais de l’initiative Pre-Owned. La société espère capitaliser sur la fidélité que cela lui apportera, cet engagement supplémentaire étant susceptible de générer des relations plus longues et plus étroites avec les consommateurs.
L’activité récente d’autres acteurs du secteur de la mode suggère qu’eux aussi anticipent ce changement structurel à long terme. La société de commerce en ligne Etsy paie 1,6 milliard USD pour Depop6, une application britannique consacrée à la mode de seconde main dont 90% des utilisateurs ont moins de 26 ans. H&M a acheté une participation de 70% dans Sellpy7, un marché de deuxième main axé sur la durabilité et souhaite s’étendre à 20 marchés supplémentaires dans le cadre d’une vaste opération d’internationalisation. La filiale de H&M COS a lancé une plateforme de revente numérique appelée Resell8, qui permettra de revendre entre particuliers des articles COS. Vinted, une plateforme européenne de revente de vêtements en ligne, a levé 250 millions EUR lors de son dernier tour de table, ce qui valorise la société à 3,5 milliards EUR.9 Même le conglomérat spécialisé dans le luxe Kering suit le mouvement, puisqu’il a acquis une participation de 5% dans Vestiaire Collective10, une plateforme de revente de vêtements haut de gamme entre particuliers. Nous assistons là à des changements généralisés et structurels dans l’ensemble du secteur.
Une autre évolution susceptible de déclencher un changement structurel des habitudes d’achat d’articles de mode est le lancement par Nike de son projet pilote de collecte et de revente de baskets d’occasion, Nike Refurbished. Il s’agit là d’un exemple d’entreprise qui s’implante directement sur le marché de la revente de produits, une démarche susceptible d’avoir des conséquences au niveau de ses propres ventes de baskets neuves et des plateformes de revente tierces. Jusqu’à présent, la plupart des grandes marques ont évité de prendre de telles initiatives.

Soutien réglementaire

Cette tendance s’accompagne par ailleurs d’initiatives réglementaires. Le Royaume-Uni et l’Union européenne cherchent à sortir de l’économie du jetable et du gaspillage en fixant des objectifs contraignants pour 2030 et 2050. L’initiative Textiles 2030 s’appuie sur les connaissances et l’expertise des leaders britanniques en matière de durabilité pour soutenir les secteurs de la mode et du textile au Royaume-Uni dans leur transition vers le développement durable et un changement systémique. Cette initiative est ouverte à toutes les entreprises de la chaîne de valeur de la mode et du textile, des distributeurs aux recycleurs. Cet accord volontaire leur permet de collaborer sur des cibles liées au carbone, à l’eau et à l’économie circulaire dans le textile. Elles peuvent également contribuer aux discussions sur les politiques nationales avec le gouvernement britannique pour faire encore évoluer la réglementation.11
Le ministère britannique de l’Environnement, de l’Alimentation et des Affaires rurales mène des consultations relatives à un plan de responsabilité élargie des producteurs12 pour les secteurs de la mode, de la construction, des véhicules, de l’alimentation et de l’électronique et l’UE envisage des mesures similaires, y compris pour la mode, dans le cadre de son plan d’action pour l’économie circulaire. Les producteurs seront ainsi incités à prendre des décisions meilleures et plus durables lors de la phase de conception des produits, ce qui simplifiera la réutilisation ou le recyclage. Dans la mode, il faudra probablement que les marques et les distributeurs financent le recyclage des vêtements et proposent des innovations dans la conception des matériaux et des textiles.
Les objectifs nationaux de réduction des émissions alignés sur l’accord de Paris, ainsi que les efforts déployés par les entreprises pour atteindre les objectifs de neutralité constituent un troisième volet de soutien réglementaire indirect. Ils devraient favoriser la tendance à la revente, dès lors que l’allongement de la durée de vie des produits peut réduire l’empreinte écologique du secteur de la mode.
Cet élan des consommateurs associé à la pression réglementaire pourrait entraîner un changement structurel inéluctable et à long terme, qui ne fait que commencer. Etant donné que les consommateurs du secteur de la mode prévoient d’acheter davantage d’articles d’occasion que dans tout autre secteur13, les vêtements de seconde main pourraient représenter une opportunité d’investissement de premier ordre.
16 septembre 2021
Andrea Carzana
Andrea Carzana
Portfolio Manager
Share article
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Sujets clés
Sujets connexes
Share article
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Sujets clés
Sujets connexes

PDF

Les vêtements de seconde main prendront le pas sur la « fast fashion »

1https://www.ubs.com/global/en/investment-bank/in-focus/2021/industry-at-risk.html caasID=CAASActivityStream
2https://www.ubs.com/global/en/investment-bank/in-focus/2021/industry-at-risk.html?
caasID=CAASActivityStream
3https://www.ubs.com/global/en/investment-bank/in-focus/2021/industry-at-risk.html?caasID=CAASActivityStream
https://www.thredup.com/resale/static/thredUP-Resale-and-Impact-Report-2021-980436a36adc4f84a26675c1fcf2c554.pdf
3https://www.ubs.com/global/en/investment-bank/in-focus/2021/industry-at-risk.html?caasID=CAASActivityStream
https://www.thredup.com/resale/static/thredUP-Resale-and-Impact-Report-2021-980436a36adc4f84a26675c1fcf2c554.pdf
4https://www.thredup.com/resale/static/thredUP-Resale-and-Impact-Report-2021-980436a36adc4f84a26675c1fcf2c554.pdf
5La mention d’un titre spécifique ne constitue en aucun cas une recommandation d’achat
6https://www.bbc.co.uk/news/business-572594
7https://www.reuters.com/article/us-h-m-sellpy-secondhand-idUSKBN240224
8https://insideretail.co.nz/2020/09/07/hms-cos-launchesreseller-platform/
9 https://techcrunch.com/2021/05/11/vinted-raises-303m-for-its-2nd-hand-clothes-marketplace-used-by-45mand-now-valued-at-4-5b/
10https://luxiders.com/kering-stake-vestiaire-collective/
11https://wrap.org.uk/taking-action/textiles/initiatives/textiles-2030
12https://consult.defra.gov.uk/extended-producerresponsibility/extended-producer-responsibility-forpackaging/
13https://www.thredup.com/resale/static/thredUP-Resaleand-Impact-Report-2021-980436a36adc4f84a26675c1fcf2c554.pdf

Informations importantes

Document exclusivement réservé aux investisseurs professionnels et/ou qualifiés (non destiné aux particuliers). Il s’agit d’un document publicitaire.

 

Le présent document est uniquement destiné à des fins d’information et ne saurait être considéré comme représentatif d’un quelconque investissement. Il ne saurait être considéré comme une offre ou une sollicitation en vue de l’achat ou de la vente de titres quelconques ou autres instruments financiers, ou de la fourniture de conseils ou de services d’investissement. Investir comporte des risques, y compris le risque de perte du principal. Votre capital est exposé à des risques. Le risque de marché peut affecter un émetteur, un secteur de l’économie ou une industrie en particulier ou le marché dans son ensemble. La valeur des investissements n’est pas garantie. Il se peut dès lors que l’investisseur ne récupère pas sa mise de départ. Les investissements internationaux impliquent certains risques et une certaine volatilité en raison des fluctuations éventuelles sur le plan politique, économique ou des changes et des normes financières et comptables différentes. Les titres auxquels il est fait référence dans le présent document sont présentés exclusivement à des fins d’illustration, ils sont susceptibles de changer et ne doivent pas être interprétés comme une recommandation d’achat ou de vente. Les titres mentionnés peuvent générer ou non un rendement. Les opinions exprimées le sont à la date indiquée. Elles peuvent varier en fonction de l’évolution du marché ou d’autres conditions et peuvent différer des opinions exprimées par d’autres associés ou sociétés affiliées de Columbia Threadneedle Investments (Columbia Threadneedle). Les investissements réels ou les décisions d’investissement de Columbia Threadneedle et de ses sociétés affiliées, que ce soit pour leur propre compte ou pour le compte de clients, ne reflètent pas nécessairement les opinions exprimées. Ces informations ne sont pas destinées à fournir des conseils en investissement et ne tiennent pas compte de la situation particulière des investisseurs. Les décisions d’investissement doivent toujours être prises en fonction des besoins financiers, des objectifs, des fins, de l’horizon temporel et de la tolérance au risque spécifiques de l’investisseur. Les classes d’actifs décrites peuvent ne pas convenir à tous les investisseurs. Les performances passées ne préjugent aucunement des résultats futurs et aucune prévision ne saurait être considérée comme une garantie. Les informations et opinions fournies par des tiers ont été obtenues auprès de sources jugées fiables mais aucune garantie n’est donnée quant à leur exactitude et à leur exhaustivité. Le présent document et son contenu n’ont pas été vérifiés par une quelconque autorité de tutelle.

 

En Australie : Publié par Threadneedle Investments Singapore (Pte.) Limited [« TIS »], ARBN 600 027 414. TIS est exemptée de l’obligation de détenir une licence de services financiers australienne en vertu de la Loi sur les sociétés et s’appuie sur le Class Order 03/1102 relatif à la commercialisation et à la fourniture de services financiers à des clients « wholesale » australiens, tels que définis à la section 761G de la Loi de 2001 sur les sociétés. TIS est réglementée à Singapour (numéro d’enregistrement : 201101559W) par la Monetary Authority of Singapore en vertu de la Securities and Futures Act (chapitre 289), qui diffère des lois australiennes.

 

A Singapour : Publié par Threadneedle Investments Singapore (Pte.) Limited, 3 Killiney Road, #07-07, Winsland House 1, Singapour 239519, une société réglementée à Singapour par la Monetary Authority of Singapore en vertu de la Securities and Futures Act (Chapitre 289). Numéro d’enregistrement : 201101559W. Le contenu de ce document n’a pas été vérifié par la Monetary Authority of Singapore.

 

A Hong Kong : Publié par Threadneedle Portfolio Services Hong Kong Limited 天利投資管理香港有限公司. Unit 3004, Two Exchange Square, 8 Connaught Place, Hong Kong, qui est autorisée par la Securities and Futures Commission (« SFC ») à exercer des activités régulées de Type 1 (CE :AQA779). Enregistrée à Hong Kong en vertu de la Companies Ordinance (chapitre 622) sous le n° 1173058.

Au Royaume-Uni : Publié par Threadneedle Asset Management Limited, une société enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles sous le numéro 573204. Siège social : Cannon Place, 78 Cannon Street, Londres EC4N 6AG. La société est agréée et réglementée au Royaume-Uni par la Financial Conduct Authority.

 

Dans l’EEE : Publié par Threadneedle Management Luxembourg S.A. Immatriculée au Registre de Commerce et des Sociétés (Luxembourg) sous le numéro B 110242, 44 rue de la Vallée, L-2661 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg.

 

Au Moyen-Orient : Le présent document est distribué par Columbia Threadneedle Investments (ME) Limited, qui est réglementée par l’Autorité des services financiers de Dubaï (DFSA).

Pour les distributeurs : Le présent document vise à fournir aux distributeurs des informations concernant les produits et services du Groupe et n’est pas destiné à être distribué.

 

Pour les clients institutionnels : Les informations contenues dans le présent document ne constituent en aucun cas un conseil financier et ne s’adressent qu’aux personnes ayant des connaissances appropriées en matière d’investissement et satisfaisant aux critères réglementaires pour être qualifiées de Client professionnel ou de Contrepartie commerciale ; nulle autre personne n’est autorisée à prêter foi à ces informations.

 

En Suisse : Threadneedle Asset Management Limited. Une société enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles sous le numéro 573204, dont le siège social est situé Cannon Place, 78 Cannon Street, Londres, EC4N 6AG, Royaume-Uni. La société est agréée et réglementée au Royaume-Uni par la Financial Conduct Authority. Publié par Threadneedle Portfolio Services AG, Siège social : Claridenstrasse 41, 8002 Zurich, Suisse.

 

Columbia Threadneedle Investments est le nom de marque international du groupe de sociétés Columbia et Threadneedle.

Eclairages connexes

19 octobre 2021

Fixed Income Desk

In Credit - Weekly Snapshot

In Credit Weekly Snapshot – October 2021

Our fixed income team provide their weekly snapshot of market events.
Read time - 3 min
4 octobre 2021

Natalia Luna

Senior Thematic Investment Analyst, Responsible Investment

Kyle Bergacker

Senior Responsible Investment Analyst

Changement climatique : réévaluer les risques de feux de forêt

Cet article aborde les effets que les feux de forêts auront sur les individus, les systèmes de santé et également les entreprises de manière générale, et comment les investisseurs peuvent au mieux évaluer et anticiper ces risques.
Read time - 3 min
28 septembre 2021

Fixed Income Desk

In Credit - Weekly Snapshot

In Credit Weekly Snapshot – September 2021

Our fixed income team provide their weekly snapshot of market events.
Read time - 3 min

Vous pourriez aussi aimer

Approche d’investissement

Le travail d’équipe est fondamental à notre processus d’investissement qui est structuré de manière à évaluer et mettre en pratique de solides idées d’investissement pour nos portefeuilles.

Fonds et VL

Columbia Threadneedle Investments dispose d’une gamme complète de fonds d’investissement répondant à un large éventail d’objectifs.

Compétences d'investissement

Les capacités d’investissement de Threadneedle sont fondées sur la culture de collaboration de notre plate-forme d’investissement unique.