Des solutions pour 2021 : s’adapter à une nouvelle normalité
Insights

Des solutions pour 2021 : s’adapter à une nouvelle normalité

  • Nous vivons une période inédite : les clients éprouvent des difficultés à construire des portefeuilles suffisamment diversifiés et sont confrontés à la hausse des coûts liés aux garanties et à la gestion de passifs très onéreux. Après avoir compté pendant des décennies sur les obligations à des fins de diversification, ils doivent maintenant trouver de nouveaux moyens de couvrir leurs expositions tout en faisant fructifier leurs actifs.
  • Des classes d’actifs comme les infrastructures, le capitalinvestissement et l’immobilier permettent de combiner de façon idéale diversification et rendement. Cependant, elles présentent leurs propres difficultés : elles sont peu liquides et s’accompagnent de périodes d’immobilisation, ce qui fait qu’elles sont moins adaptées que d’autres classes à une allocation d’actifs dynamique. C’est un dilemme intéressant qu’il ne faut pas négliger lors de la construction de portefeuilles d’investissement à long terme.
  • Les clients recherchent des portefeuilles de crédit de qualité, moins susceptibles de faire face à des défauts dans le contexte des retombées économiques de l’an prochain. Notre approche fondée sur la recherche est au cœur de cette démarche et nous permet de construire des portefeuilles axés sur la qualité et comprenant uniquement les expositions désirées.
  • Le vieillissement et l’allongement de l’espérance de vie des populations braquent également les projecteurs sur la prévoyance retraite. En 2018, pour la toute première fois de l’histoire, le nombre de personnes âgées de plus de 65 ans a dépassé celui des enfants de moins de 5 ans, selon les Nations Unies. D’ici à 2050, on comptera deux fois plus de personnes de plus de 65 ans que d’enfants de moins de 5 ans.

Quels types de solutions personnalisées nos clients institutionnels et sous-conseillers recherchent-ils dans le monde d’aujourd’hui marqué par une pénurie de rendements, des défaillances fréquentes et un vieillissement de la population ? Alors que les rendements de la dette souveraine des pays développés n’ont jamais été aussi faibles, la diversification traditionnelle dans les obligations et le crédit n’est plus aussi efficace.

D’après notre expérience, les investisseurs sont de plus en plus friands d’approches alternatives pour la construction de portefeuilles à long terme incluant une allocation d’actifs stratégique et dynamique, qui s’ajuste de façon active à différentes situations de marché. Ils recherchent également davantage de diversification en portefeuille par le biais de classes d’actifs alternatives. Stimulé par la nette augmentation des emprunts de gouvernements et d’entreprises en raison de la pandémie de Covid-19, le niveau d’endettement mondial bat des records.1 Il est même plus élevé qu’en 2009, au lendemain de la crise financière mondiale. Lorsque la pandémie se terminera enfin, nous nous réveillerons vraisemblablement dans un monde caractérisé par une inflation et une croissance faibles, où les taux d’intérêt resteront bas pendant bien plus longtemps que ce que l’on espérait précédemment et où les défauts d’entreprise pourraient grimper.

La nécessité de portefeuilles stratégiques bien diversifiés

Nous vivons une période inédite : les clients éprouvent des difficultés à construire des portefeuilles suffisamment diversifiés et sont confrontés à la hausse des coûts liés aux garanties et à la gestion de passifs très onéreux. Après avoir compté pendant des décennies sur les obligations à des fins de diversification, ils doivent maintenant trouver de nouveaux moyens de couvrir leurs expositions tout en faisant fructifier leurs actifs. Comment pouvons-nous créer des portefeuilles stratégiques qui reproduisent la diversification que les obligations ont toujours offerte lorsque les rendements étaient plus élevés ?

Des classes d’actifs comme les infrastructures, le capital-investissement et l’immobilier permettent de combiner de façon idéale diversification et rendement. Cependant, elles présentent leurs propres difficultés : elles sont peu liquides et s’accompagnent de périodes d’immobilisation, ce qui fait qu’elles sont moins adaptées que d’autres classes à une allocation d’actifs dynamique. C’est un dilemme intéressant qu’il ne faut pas négliger lors de la construction de portefeuilles d’investissement à long terme.

Des classes d’actifs comme les infrastructures, le capital-investissement et l’immobilier permettent de combiner de façon idéale diversification et rendement... mais elles ne sont pas exemptes de difficultés

Comme nous l’avons indiqué précédemment, l’adoption d’une approche dynamique de l’allocation d’actifs est de plus en plus populaire. Cela implique de recourir à des signaux afin d’identifier différentes situations de marché (par exemple, baissier, neutre, haussier et très haussier) et d’ajuster de façon active le risque à la hausse ou à la baisse dans un portefeuille stratégique. Les portefeuilles peuvent être rapidement réorientés vers des allocations prédéterminées qui correspondent à chacune de ces situations à l’aide d’instruments liquides.

La nécessité de crédits de qualité personnalisés

Bon nombre de nos clients craignent que les dures récessions enregistrées en 2020 se traduisent par des défauts de crédit en 2021-2022, lorsque le soutien des gouvernements à l’économie s’arrêtera. La Chine ressent déjà les conséquences du Covid-19 sur le crédit. Comme son gouvernement a mis fin au soutien qu’il apportait aux entités publiques, une vague de défauts obligataires est survenue. L’Europe et les Etats-Unis sont en retard sur l’Asie dans le cycle du Covid-19 et risquent de devoir faire face aux mêmes risques de crédit à un moment ou à un autre.

Nos clients qui investissent dans des portefeuilles multi-actifs ou de crédit sont bien conscients de ces risques. Il recherchent dès lors des portefeuilles de crédit de qualité, qui sont moins susceptibles de subir des défauts en raison de la situation économique à venir l’an prochain. Notre approche fondée sur la recherche est au centre de ces portefeuilles et nous permet de construire des portefeuilles axés sur la qualité et comprenant uniquement les expositions désirées.

Démographie et pressions réglementaires

Outre ces préoccupations immédiates, le vieillissement et l’allongement de l’espérance de vie des populations braquent également les projecteurs sur la prévoyance retraite. En 2018, pour la toute première fois de l’histoire, le nombre de personnes âgées de plus de 65 ans a dépassé celui des enfants de moins de 5 ans, selon les Nations Unies.2 D’ici à 2050, on comptera deux fois plus de personnes de plus de 65 ans que d’enfants de moins de 5 ans.

Notre approche fondée sur la recherche nous permet de construire des portefeuilles axés sur la qualité et comprenant uniquement les expositions désirées

C’est un problème auquel sont confrontés les assureurs et les clients de conseils lorsqu’ils proposent des solutions d’investissement ou de garantie à leurs clients. Si l’on y ajoute les difficultés croissantes posées par l’augmentation des réglementations et par l’introduction de deux nouvelles normes comptables (IFRS 9, instruments financiers et IFRS 17, contrats d’assurance), cela va obliger les entreprises à réinventer leurs méthodes d’alignement des actifs et passifs ainsi que leur définition de produits en 2021, et donc à repenser leur construction de portefeuilles bien diversifiés et qui préservent le capital.

Conclusion

En 2021 et au-delà, les investisseurs réagiront aux défis auxquels ils sont confrontés et adopteront de nouvelles approches pour gérer leurs investissements et leurs passifs. Ils seront nombreux à se préoccuper des pressions réglementaires croissantes, du vieillissement des clients ou du manque de diversification au sein des portefeuilles d’investissement. Dans tous les cas, en 2021, il sera impératif de construire des portefeuilles stratégiques et dynamiques qui soient diversifiés, justifiés et correctement dimensionnés compte tenu du manque de fiabilité des obligations pour diversifier les risques en portefeuille, de l’augmentation des risques de défaut et du contexte de faiblesse des taux d’intérêt. Nos clients construiront également des portefeuilles intégrant des critères d’investissement responsable, qui sont le reflet de leurs convictions et d’une tendance plus générale au sein du secteur. Ils pourront ainsi s’adapter à un monde exceptionnellement complexe, marqué par la faiblesse des rendements obligataires, une réglementation en hausse et un manque de diversification.

22 décembre 2020
Lorenzo Garcia
Lorenzo Garcia
Head of Investment Solutions, EMEA & APAC
Partager cet article
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Sujets clés
Sujets connexes
Partager cet article
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Sujets clés
Sujets connexes

PDF

Des solutions pour 2021 : s’adapter à une nouvelle normalité

1 La dette mondiale a augmenté de 15.000 milliards USD au cours des trois premiers trimestres de 2020 et s’élève maintenant à plus de 272.000 milliards USD ; Attack of the Debt Tsunami ; Global Debt Monitor ; Institute of International Finance.

2 Nations unies. World Population Prospects 2019. https://population.un.org/wpp/Publications/Files/WPP2019_Highlights.pdf

Informations importantes

Les analyses contenues dans ce document ont été produites par Columbia Threadneedle Investments dans le cadre de ses propres activités de gestion d’investissement. Il se peut qu’elles aient été utilisées avant la publication et elles ont été incluses dans ce document à titre informatif. Les opinions exprimées dans le présent document sont celles de leur auteur à la date de publication mais peuvent changer sans préavis. Les informations obtenues auprès de sources externes sont jugées fiables mais aucune garantie n’est donnée quant à leur exactitude ou à leur exhaustivité. Toute action ou obligation spécifique mentionnée ne saurait être considérée comme une recommandation d’investissement.

Eclairages connexes

12 avril 2021

Fixed Income Desk

In Credit - Weekly Snapshot

In Credit Weekly Snapshot - April 2021

Our fixed income team provide their weekly snapshot of market events.
Read time - 3 min
8 avril 2021

Chris Wagstaff

Head of Pensions Investment & Education

Revolution on the horizon: Will the Dutch pension system still set the bar for sustainability, adequacy and integrity?

With the adequacy, sustainability and even integrity of the world’s pension systems being tested to the limit, the Netherlands has achieved more than most in meeting the demographic, economic and financial challenges that have compromised many other pension systems over the past couple of decades.
Read time - 10 min
8 avril 2021

David Dudding

Senior Portfolio Manager, Global Equities (depuis mars 2013)

Entretien avec un gérant de fonds actions internationales : conserver une orientation mondiale

Alors que les économies se préparent au monde de l'après-Covid et que l'inflation suscite des inquiétudes grandissantes, le gérant de la stratégie Global Focus fait le tour de ce que l'année 2021 pourrait nous réserver.
Temps de lecture - 5 min

Vous pourriez aussi aimer

Approche d’investissement

Le travail d’équipe est fondamental à notre processus d’investissement qui est structuré de manière à évaluer et mettre en pratique de solides idées d’investissement pour nos portefeuilles.

Fonds et VL

Columbia Threadneedle Investments dispose d’une gamme complète de fonds d’investissement répondant à un large éventail d’objectifs.

Compétences d'investissement

Les capacités d’investissement de Threadneedle sont fondées sur la culture de collaboration de notre plate-forme d’investissement unique.