Global Equity Income : le point sur les dividendes
World in Motion – blog sur les marchés actions internationales

Global Equity Income : le point sur les dividendes

La crise sanitaire a des répercussions évidentes sur les flux de trésorerie des entreprises et, partant, sur la capacité qu’ont celles-ci à faire remonter des liquidités vers l’actionnaire (entendez : à lui payer des dividendes).

Ce n’est pas la première fois, depuis sa mise sur le marché, que Threadneedle Global Equity Income assiste à un recul généralisé des paiements de dividendes. Pendant la crise financière, ils avaient chuté d’une vingtaine de pour cent.

Lorsque leurs flux de trésorerie sont affectés, les entreprises sont tout simplement incapables de s’acquitter des dividendes, et n’ont d’ailleurs pas à le faire. À l’heure actuelle, les équipes de direction du monde entier s’interrogent sur l’opportunité de maintenir ou, au contraire, de réduire, voire de suspendre, le paiement des dividendes ordinaires.

Au Royaume-Uni, plus de 140 entreprises ont d’ores et déjà annoncé leur décision de sabrer dans le dividende1. I. Aux États-Unis, le marché des contrats à terme pronostique une chute de plus de 25 % des dividendes payés par les composantes du S&P 500 cette année2. Le tableau est identique partout dans le monde, sauf peut-être, pour l’instant, en Asie.

Le mois dernier, certains États ont même limité les dividendes que les banques et, plus récemment, les compagnies d’assurance, sont autorisées à distribuer. Les entreprises qui ont bénéficié d’un soutien – en se voyant par exemple accorder de faire appel à l’argent du contribuable pour payer leur personnel en chômage temporaire – sont priées de suspendre les paiements de dividendes, de même que toute autre forme de retour sur capital.

Pour nous, investisseur en quête de revenu, la situation est évidemment une source d’inquiétude, mais il va de soi que nous approuvons pleinement ces mesures : l’affectation judicieuse du capital compte parmi les critères qualitatifs de la rémunération de l’actionnaire. C’est la raison pour laquelle nous considérons que les équipes de direction prudentes, qui préservent leur trésorerie, même si elles ont les moyens de payer des dividendes, mènent, dans ce contexte opérationnel incertain, une politique d’affectation pertinente.

Mieux vaut être moins généreux maintenant, pour sortir de l’ornière en étant bien placé, que l’inverse.

Quelle est l’incidence de la situation sur les rendements ?

Notre politique consiste à privilégier une exposition équilibrée aux différentes sources de rendement, de manière à conserver un profil de revenu stable au fil des cycles du marché. Nous investissons dans les différentes sources de revenus, comme les « compounders », c’est-à-dire des titres affichant une croissance régulière et générant des flux de trésorerie substantiels, les actions cycliques, les actions de croissance et les titres adossés à des actifs, ce qui nous permet de ne pas dépendre d’un seul secteur ou d’une seule région.

En début d’année, nous avons diminué notre exposition aux actions cycliques au profit des compounders. Nous avons pour ce faire étoffé nos positions dans les ressources de base et les soins de santé au détriment – bien avant la dégringolade des prix du pétrole, en mars – des entreprises énergétiques (nous nous sommes d’ailleurs entièrement défaits d’Occidental Petroleum, dont le dividende avait chuté de 86 %).

Nous avons également allégé notre exposition au secteur financier, dont les dividendes sont visés par les restrictions.

Qu’est-ce que cela implique pour votre rendement?

Après avoir soigneusement vérifié le caractère durable des flux de trésorerie, l’état du bilan et la trésorerie disponible de chacune de nos positions, nous sommes en mesure de rassurer l’investisseur à propos de notre portefeuille et de sa capacité à générer un rendement attrayant pour lui. Compte tenu de la stratégie menée aujourd’hui, les perspectives de rendement à 12 mois s’établissent à 4,6 %, contre 2,8 % pour l’indice MSCI ACWII3.

Ce chiffre inclut d’ores et déjà les estimations revues à la baisse. Qu’en serait-il s’il nous fallait exclure, en les ramenant à zéro, tous les dividendes payés par les banques et les compagnies d’assurance4,Dans ce cas, le rendement prévisionnel tomberait à 4,1 %5. hors repositionnement du portefeuille. Si nous réaffections les capitaux ailleurs, sur le marché élargi, il s’élèverait à 4,3 %6.

Pour obtenir la version complète de cet article, qui se penche également sur les effets de la situation sur la sélection des actions et sur l’accent actuellement privilégié, veuillez cliquer ici..

2 juin 2020
Andrew Harvie
Andrew Harvie
Client Portfolio Manager, Global Equities
Partager l’article
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
juin 2020
Partager l’article
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

1 Columbia Threadneedle Investments
2 Bloomberg, en date du 22 avril 2020
3 Columbia Threadneedle Investments/Bloomberg, en date du 22 avril 2020
4 En date du 22 avril 2020, les banques et les compagnies d’assurance représentent 9,1 % du portefeuille. Soulignons qu’il s’agit là d’une approche conservatrice, puisque toutes les positions n’ont pas été affectées par les restrictions.
5 Columbia Threadneedle Investments and Bloomberg, en date du 22 avril 2020
6 Columbia Threadneedle Investments and Bloomberg, en date du 22 avril 2020

Document exclusivement réservé aux investisseurs professionnels et/ou qualifiés (non destiné aux particuliers). La valeur des investissements et le revenu qui en découle ne sont pas garantis et peuvent évoluer à la hausse comme à la baisse et être affectés par des fluctuations de change. Il se peut dès lors que l’investisseur ne récupère pas sa mise de départ. Votre capital est exposé à des risques. Toute action ou obligation spécifique mentionnée ne saurait être considérée comme une recommandation d’investissement. Les présentes informations ne constituent en aucun cas un conseil en investissement, juridique, fiscal ou comptable. Les investisseurs doivent consulter leurs propres conseillers professionnels concernant toute question d’investissement, juridique, fiscale ou comptable relative à un investissement via Columbia Threadneedle Investments. Les analyses contenues dans le présent document n’ont pas été préparées conformément aux prescriptions légales visant à promouvoir leur indépendance. Ces analyses ont été produites par Columbia Threadneedle Investments dans le cadre de ses propres activités de gestion d’investissement. Il se peut qu’elles aient été utilisées avant la publication et elles ont été incluses dans ce document à titre informatif. Les opinions exprimées dans les présentes sont celles de leur auteur à la date de publication mais peuvent changer sans préavis et ne sauraient être interprétées comme un conseil en investissement. Les informations obtenues auprès de sources externes sont jugées fiables mais aucune garantie n’est donnée quant à leur exactitude ou à leur exhaustivité. Les présentes informations sont susceptibles d’inclure des prévisions et notamment des projections relatives aux conditions économiques et financières futures. Columbia Threadneedle Investments, ses dirigeants, représentants ou employés ne formulent aucune attestation, garantie ou assurance quant à l’exactitude de ces prévisions. (A inclure si logos utilisés) Tous les droits de propriété intellectuelle sur les marques et logos mentionnés dans cette diapositive sont réservés par leurs propriétaires respectifs. Publié par Threadneedle Asset Management Limited. Une société enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles sous le numéro 573204, dont le siège social est situé Cannon Place, 78 Cannon Street, Londres, EC4N 6AG, Royaume-Uni. La société est agréée et réglementée au Royaume-Uni par la Financial Conduct Authority.
Columbia Threadneedle Investments est le nom de marque international du groupe de sociétés Columbia et Threadneedle. columbiathreadneedle.com

Articles associés

15 juin 2021

Scott Woods

Portfolio Manager

Bilan de notre activité dans l’univers des petites capitalisations depuis début 2021

Nous découvrons sans cesse de nouveaux concepts passionnants que nous analysons avec nos équipes régionales de petites capitalisations, et nous en avons intégré quelques-uns dans nos portefeuilles le trimestre dernier.
Temps de lecture - 3 min
14 juin 2021

Neil Robson

Head of Global Equities

Véhicules électriques, un pas de plus vers la décarbonation

Il est rare que l'Europe ait de l'avance sur les Etats-Unis en matière d'adoption d'un produit. Et pourtant, son avance se mesure clairement en kilomètres pour ce qui concerne l'adoption des véhicules électriques.
Temps de lecture - 2 min
24 mai 2021

David Dudding

Senior Portfolio Manager, Global Equities (depuis mars 2013)

La destruction des créatifs

L'équation est simple : plus la croissance économique est forte, plus les dépenses publicitaires sont importantes. En 2020, cependant, l'impensable s'est produit : au cours de la plus grave récession depuis 1945, le ratio des dépenses publicitaires par rapport au PIB américain a progressé.
Temps de lecture - 2 min

Vous pourriez aussi aimer

Approche d’investissement

Le travail d’équipe est fondamental à notre processus d’investissement qui est structuré de manière à évaluer et mettre en pratique de solides idées d’investissement pour nos portefeuilles.

Fonds et VL

Columbia Threadneedle Investments dispose d’une gamme complète de fonds d’investissement répondant à un large éventail d’objectifs.

Compétences d'investissement

Les capacités d’investissement de Threadneedle sont fondées sur la culture de collaboration de notre plate-forme d’investissement unique.