Beaucoup de bruit pour de l'inflation
World in Motion – blog sur les marchés actions internationales

Beaucoup de bruit pour de l’inflation

Universitaires, lecteurs, acteurs et même chefs d’entreprise s’inspirent depuis longtemps des pièces et des poèmes de William Shakespeare. Mais le barde d’Avon pourrait-il donner aux investisseurs un cadre de réflexion quant à la trajectoire future de l’inflation et des taux d’intérêt cette année et au-delà ?

La pièce « Beaucoup de bruit pour rien », est certes une comédie mais n’en regorge pas moins d’intrigues et d’action – un parallèle avec les marchés financiers peut-être – et nous avons donc replacé les récentes évolutions dans le contexte d’une pièce de Shakespeare : Beaucoup de bruit pour de l’inflation !

Scène 1

Au lendemain de la crise financière mondiale, les acteurs politiques des marchés développés font tout ce qu’ils peuvent pour générer de la croissance et de l’inflation, mais semblent incapables de faire progresser l’une ou l’autre de manière significative.

Scène 2

Une pandémie apparaît côté jardin et le rideau se referme sur l’activité économique. Les acteurs politiques ont alors recours à tous les outils dont ils peuvent disposer pour combler le vide économique qui en résulte.

Scène 3

Une campagne de vaccination apparaît derrière un nuage de fumée et la vie peut commencer à reprendre son cours normal. Mais, après tant de mois de restrictions, la demande refoulée est énorme. Dans le même temps, les acteurs politiques ne sont pas convaincus que la reprise (notamment en termes d’emplois) est bien ancrée. Le décor est planté pour une progression de l’inflation à partir de l’été.

Scène 4

Mais que se passe-t-il après l’été ? Inflation ou pas, telle est la question ? (un passage inspiré par Hamlet, oui, pardonnez-nous cet emprunt !)

La question est probablement trop simpliste. Il n’est pas question ici de voir l’inflation atteindre les niveaux démesurés des années 1970, mais plutôt de savoir si nous nous retrouverons, une fois la pandémie terminée, dans un monde caractérisé par le maintien de l’inflation au-dessus des objectifs des banques centrales, le plus célèbre étant celui de 2% visé par la Réserve fédérale américaine. Dès lors, un retour de l’inflation serait-il suffisant pour nous éloigner de l’environnement de faiblesse de la croissance, de l’inflation et des taux dans lequel nous investissons depuis la crise financière mondiale ?

Les marchés obligataires estiment que c’est déjà le cas, du moins aux Etats-Unis, où les courbes des points morts intègrent déjà la persistance d’une inflation supérieure à l’objectif de 2% de la Fed pour les 30 prochaines années (voir la Figure 1 ci-dessous).

Figure 1: Courbe des points morts des TIPS aux Etats-Unis

Figure 1: US TIPS Breakeven Curve

Source: Macrobond, 24 mars 2021

Nous considérons qu’il est difficile d’envisager qu’un pic d’inflation soit autre chose que transitoire car, au final, les défis structurels qui existaient avant le Covid demeurent. Et en particulier : la dette (désormais encore plus lourde), le vieillissement de la population et la technologie. Tous ces facteurs ont induit des tendances désinflationnistes, même au plus fort de la mondialisation.

Nous ne sommes toutefois pas dupes. La volonté des gouvernements d’utiliser la politique budgétaire pour soutenir la croissance économique s’est accrue – encore plus maintenant sous l’administration Biden – ce qui peut potentiellement stimuler l’aspect croissance de l’équation. Peut-être serait-il plus judicieux de se poser la question suivante : une période de croissance plus inflationniste s’annonce-t-elle ? Dans un tel environnement, la croissance devient moins rare et les rendements obligataires sont plus élevés – en bref, les investisseurs ont davantage de choix.

La transition vers un environnement de croissance plus inflationniste n’est pas clairement établie, mais elle semble certainement plus vraisemblable qu’avant la pandémie. Aussi, depuis l’annonce du vaccin en novembre, nous avons renforcé de manière sélective dans les portefeuilles d’actions mondiales de base les positions sur des actions nous conférant une plus grande exposition à une reprise cyclique de l’économie. Parmi les entreprises que nous avons achetées figurent Yaskawa, un fabricant japonais de robots industriels, et General Motors, le constructeur automobile américain en pleine transition vers l’électrique. Ces deux acteurs semblent par ailleurs bien positionnés dans un monde post-Covid, se situant du bon côté par rapport à certains des impacts plus durables du virus sur notre économie, que nous avons évoqués précédemment ici sur notre blog.

Quoi qu’il en soit, selon notre scénario de base, l’inflation et la croissance seront difficiles à atteindre à long terme et le bras de fer actuel entre valeurs de croissance et décotées nous offre peu à peu l’opportunité de sélectionner des titres que nous avions en ligne de mire depuis un certain temps, mais pour lesquels nous étions freinés par les valorisations, comme Paypal, qui sera selon nous gagnante à long terme dans le segment des paiements.

Une nouvelle pièce ? Réécriture du script de l'inflation

Nous sommes à l’aube de l’un des plus grands changements de notre histoire économique – la révolution de l’électrification – alors que les pays ont la neutralité carbone dans leur viseur. Le coût net des énergies renouvelables, une fois les installations réalisées, est proche de zéro : il s’agit d’une ressource merveilleusement gratuite, illimitée et propre, contrairement aux combustibles fossiles. Et grâce à toutes ces qualités, leur impact net en termes d’inflation pourrait bien être nul. L’importance potentielle de cette réalité ne doit pas être sous-estimée – les crises passées des prix du pétrole pourraient être reléguées aux oubliettes et l’équation de l’inflation altérée de façon permanente.

Les transports, l’alimentation, les soins médicaux et le logement représentent plus de 70% de l’inflation aux Etats-Unis¹, et chacune de ces catégories connaît aujourd’hui des changements structurels, qu’il s’agisse de l’électrification, de l’automatisation ou du phénomène de migration vers les banlieues. Ce qui est sûr, c’est que les moteurs de l’inflation à venir pourraient bien s’avérer différents de ceux de l’inflation passée.

1 avril 2021
Natasha Ebtehadj
Natasha Ebtehadj
Portfolio Manager, Global Equities
Partager l’article
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
avril 2021
Partager l’article
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

PDF

Beaucoup de bruit pour de l’inflation

1 Consumer Price Index summary, US Bureau of Labor Statistics, 10 mars 2021

Informations importantes

Document exclusivement réservé aux investisseurs professionnels et/ou qualifiés (non destiné aux particuliers). Il s’agit d’un document publicitaire.

Le présent document est uniquement destiné à des fins d’information et ne saurait être considéré comme représentatif d’un quelconque investissement. Il ne saurait être considéré comme une offre ou une sollicitation en vue de l’achat ou de la vente de titres quelconques ou autres instruments financiers, ou de la fourniture de conseils ou de services d’investissement. Investir comporte des risques, y compris le risque de perte du principal. Votre capital est exposé à des risques. Le risque de marché peut affecter un émetteur, un secteur de l’économie ou une industrie en particulier ou le marché dans son ensemble. La valeur des investissements n’est pas garantie. Il se peut dès lors que l’investisseur ne récupère pas sa mise de départ. Les investissements internationaux impliquent certains risques et une certaine volatilité en raison des fluctuations éventuelles sur le plan politique, économique ou des changes et des normes financières et comptables différentes. Les titres mentionnés dans le présent document sont présentés exclusivement à des fins d’illustration, ils sont susceptibles de changer et ne doivent pas être interprétés comme une recommandation d’achat ou de vente. Les titres mentionnés peuvent générer ou non un rendement. Les opinions exprimées le sont à la date indiquée. Elles peuvent varier en fonction de l’évolution du marché ou d’autres conditions et peuvent différer des opinions exprimées par d’autres associés ou sociétés affiliées de Columbia Threadneedle Investments (Columbia Threadneedle). Les investissements réels ou les décisions d’investissement de Columbia Threadneedle et de ses sociétés affiliées, que ce soit pour leur propre compte ou pour le compte de clients, ne reflètent pas nécessairement les opinions exprimées. Ces informations ne sont pas destinées à fournir des conseils en investissement et ne tiennent pas compte de la situation particulière des investisseurs. Les décisions d’investissement doivent toujours être prises en fonction des besoins financiers, des objectifs, des fins, de l’horizon temporel et de la tolérance au risque spécifiques de l’investisseur. Les classes d’actifs décrites peuvent ne pas convenir à tous les investisseurs. Les performances passées ne préjugent aucunement des résultats futurs et aucune prévision ne saurait être considérée comme une garantie. Les informations et opinions fournies par des tiers ont été obtenues auprès de sources jugées fiables mais aucune garantie n’est donnée quant à leur exactitude et à leur exhaustivité. Le présent document et son contenu n’ont pas été vérifiés par une quelconque autorité de tutelle.

En Australie : Publié par Threadneedle Investments Singapore (Pte.) Limited [« TIS »], ARBN 600 027 414. TIS est exemptée de l’obligation de détenir une licence de services financiers australienne en vertu de la Loi sur les sociétés et s’appuie sur le Class Order 03/1102 relatif à la commercialisation et à la fourniture de services financiers à des clients « wholesale » australiens, tels que définis à la section 761G de la Loi de 2001 sur les sociétés. TIS est réglementée à Singapour (numéro d’enregistrement : 201101559W) par la Monetary Authority of Singapore en vertu de la Securities and Futures Act (chapitre 289), qui diffère des lois australiennes.

A Singapour : Publié par Threadneedle Investments Singapore (Pte.) Limited, 3 Killiney Road, #07-07, Winsland House 1, Singapour 239519, une société réglementée à Singapour par la Monetary Authority of Singapore en vertu de la Securities and Futures Act (Chapitre 289). Numéro d’enregistrement : 201101559W. Le contenu de ce document n’a pas été vérifié par la Monetary Authority of Singapore.

A Hong Kong : Publié par Threadneedle Portfolio Services Hong Kong Limited 天利投資管理香港有限公司. Unit 3004, Two Exchange Square, 8 Connaught Place, Hong Kong, qui est autorisée par la Securities and Futures Commission (« SFC ») à exercer des activités régulées de Type 1 (CE :AQA779). Enregistrée à Hong Kong en vertu de la Companies Ordinance (chapitre 622) sous le n° 1173058.
Au Royaume-Uni : Publié par Threadneedle Asset Management Limited, une société enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles sous le numéro 573204. Siège social : Cannon Place, 78 Cannon Street, Londres EC4N 6AG. La société est agréée et réglementée au Royaume-Uni par la Financial Conduct Authority.

Dans l’EEE : Publié par Threadneedle Management Luxembourg S.A. Immatriculée au Registre de Commerce et des Sociétés (Luxembourg) sous le numéro B 110242, 44 rue de la Vallée, L-2661 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg.

Au Moyen-Orient : Le présent document est distribué par Columbia Threadneedle Investments (ME) Limited, qui est réglementée par l’Autorité des services financiers de Dubaï (DFSA).
Pour les distributeurs : Le présent document vise à fournir aux distributeurs des informations concernant les produits et services du Groupe et n’est pas destiné à être distribué.
Pour les clients institutionnels : Les informations contenues dans le présent document ne constituent en aucun cas un conseil financier et ne s’adressent qu’aux personnes ayant des connaissances appropriées en matière d’investissement et satisfaisant aux critères réglementaires pour être qualifiées de Client professionnel ou de Contrepartie commerciale ; nulle autre personne n’est autorisée à prêter foi à ces informations.

En Suisse : Threadneedle Asset Management Limited. Une société enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles sous le numéro 573204, dont le siège social est situé Cannon Place, 78 Cannon Street, Londres, EC4N 6AG, Royaume-Uni. La société est agréée et réglementée au Royaume-Uni par la Financial Conduct Authority. Publié par Threadneedle Portfolio Services AG, Siège social : Claridenstrasse 41, 8002 Zurich, Suisse.

Columbia Threadneedle Investments est le nom de marque international du groupe de sociétés Columbia et Threadneedle.

Articles associés

29 avril 2021

Alex Beavis

Global Small Cap Analyst

Simulation, quand tu nous gagnes

Pourquoi le secteur de la santé pourrait être à l'origine d'une nouvelle vague de demande de simulation, notamment dans le domaine du développement des médicaments, et les sociétés sur lesquelles nous gardons un œil.
Temps de lecture - 3 min
22 avril 2021

Neil Robson

Head of Global Equities

La légende des semiconducteurs

Pourquoi ils sont des composants fondamentaux de l'économie moderne et représentent une croissance de qualité dans nos portefeuilles.
Temps de lecture - 2 min
8 mars 2021

Pauline Grange

Portfolio Manager, Actions mondiales

Comment le Covid-19 pourrait changer le monde à tout jamais – revisité (2e partie)

Pauline Grange, gérante de la stratégie Global Sustainable Outcome, revient sur son article publié en avril 2020 et intitulé « 10 facteurs qui pourraient à jamais changer les économies et les marchés » afin de déterminer si certaines de ses réflexions ont évolué depuis.
Temps de lecture - 5 min

Vous pourriez aussi aimer

Approche d’investissement

Le travail d’équipe est fondamental à notre processus d’investissement qui est structuré de manière à évaluer et mettre en pratique de solides idées d’investissement pour nos portefeuilles.

Fonds et VL

Columbia Threadneedle Investments dispose d’une gamme complète de fonds d’investissement répondant à un large éventail d’objectifs.

Compétences d'investissement

Les capacités d’investissement de Threadneedle sont fondées sur la culture de collaboration de notre plate-forme d’investissement unique.